En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.

Gersende Camenen

Gersende Camenen

Coordonnées

Gersende.Camenen@u-pem.fr
Université Paris-Est Marne-la-Vallée

5, boulevard Descartes Bâtiment Copernic
77454

Réseaux sociaux

Au sujet de

Gersende Camenen

Maître de conférences en littérature hispano-américaine (depuis 2018)

Axes de recherche : théories et pratiques de la traduction, traduction et réception de la littérature hispano-américaine en France, imaginaires linguistiques et figure du traducteur dans la littérature hispano-américaine contemporaine, littérature et image dans le roman hispano-américain
Parcours universitaire

Formation

Doctorat d’études hispaniques, Université Paris 8, sous la direction de Julio Premat (Université Paris 8) et Adriana Rodríguez Pérsico (Universidad de Buenos Aires)

École Normale Supérieure

Postes occupés

MCF à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée (depuis 2018)

MCF à l’Université de Tours (2010-2018)

Publications

Ouvrages

Roberto Arlt, écrire au temps de l’image, PUR, 2012.

Traductions

Rodrigo Rey Rosa, Le matériau humain, Paris, Gallimard, 2016

Hernán Ronsino, Lueurs de la pampa, Paris, Gallimard, 2017

María Gainza, Ma vie en peintures, Paris, Gallimard, 2018

Chapitres d’ouvrages collectifs

« L’érotisme dans l’œuvre d’Alan Pauls », Jean-Louis Guereña (ed.), Sexualités occidentales (XVIIIe-XXIe siècles), Tours, PUFR, 2014, p. 373-388.

« He escogido textos ribeyrianos teñidos de Maupassantismo, Ribeyro traductor de Maupassant », Paul Baudry e Ina Salazar (eds.), El botín de los años inútiles. Nuevos acercamientos a la obra de Julio Ramón Ribeyro, Lima, Altazor, 2014, p. 169-191.

« Temporalidades para la globalización: la historia literaria », Erica Durante (ed.), Los meridianos de la globalización. Estudios sobre el tiempo en la literatura latinoamericana contemporánea, Louvain-la-Neuve, Presses Universitaires de Louvain, 2015, p. 117-127.

« Ecrire sa vie face à l’autorité. Exemplarité de l’écriture autobiographique : Avant la nuit de Reinaldo Arenas (1992) », Jean-Pierre Castellani (ed.), Ecriture de soi et autorité, Tours, PUFR, 2016, p. 103-117.

« Le chaînon manquant, Alan Pauls et la traduction », Raphaël Estève (dir.), Echos d’Alan Pauls, Bordeaux, PUB, 2018, p. 57-69.

Avec Victoria Liendo, « Martín Fierro afrancesado : Passeurs, traducciones y apropiaciones », Marisa Martínez Pérsico y Giuseppe Gatti (dir.), Manual de espumas. Estudios, balances y relecturas de una vanguardia trasatlántica, Barcelona, Calambur, 2019, p. 255-273.

Articles dans des revues à comité de lecture

« Los libros y las imágenes. Primeros pasos arltianos en la literatura », Cahiers de Lirico, 4, lirico.revues.org, 2009, p. 189-199.

« Mutantes. Cuerpo y relato en la obra de Mario Bellatin », ReCHERches, 4, Université de Strasbourg, 2009, p. 173-183.

 « Alan Pauls, l’écriture ou l’arène de l’intime », Raison publique, 14, Presses de Paris-Sorbonne, avril 2011, p. 311-325.

« Migraciones, testimonio y escritura de lo íntimo, Una luna, diario de un hiperviaje de Martín Caparrós », Prosopopeya, revista de crítica contemporánea, 7, Universidad de Valencia, 2012, p. 169-183.

« Las ficciones del después. Notas sobre Enciclopedia de una vida en Rusia y Nocturno de Chile », Pasavento, Revista de Estudios Hispánicos, 2, Alcalá de Henares, été 2014, p. 433-446.

« Las armas y las lenguas. Borges y la Gran Guerra », Cuadernos de Lirico, n° 11, lirico. revues. org., mise en ligne 1er décembre 2014.

« La biblioteca francesa de Fernando Vallejo. Imaginarios lingüísticos y prácticas de escritura », Revista de crítica literaria latinoamericana (RCLL), 78, 2014, p. 95-110.

« L’éros photographique de Salvador Elizondo. Photographie et érotisme dans Autobiografía precoz et Elsinore, un cuaderno », América, 45, 2015, p. 185-193.

« El oficio de traducir. De algunos traductores en la narrativa rioplatense de los años 90 y 2000 », Cuadernos de literatura, 40, 2016, Pontificia Universidad Javeriana, p. 437-452.

« Roberto Arlt y el Oriente al margen del cable », Iberoromania, 87, 2018, p. 83-95.

Actes de colloques

« Folie et monstruosité dans Los siete locos et Los lanzallamas de Roberto Arlt », Francis Desvois (dir.), Le monstre (Espagne et territoires hispanophones), Paris, L’Harmattan, 2009, p. 361-375.

« La scène onirique du théâtre arltien. Le rêve dans 300 Millones de Roberto Arlt »,Amadeo López et Beatriz Ménard (dir.), Les révélations du rêve dans la littérature de langue espagnole, Université Paris-Nanterre, 25-27 mars 2010, p. 134-146.

« Photographie et écriture de soi. La Vie pieds nus d’Alan Pauls », Teresa Orecchia-Havas, Anne Surgers, Marie-José Tramuta, Baptiste Villenave et Julie Wolkenstein (dir.), Le Regard à l’œuvre. Lecteurs de l’image, spectateurs du texte, Caen, novembre 2010, http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/laslar/2674.

« Fiction biographique et photographie. Shiki Nagaoka un nez de fiction et Biographie illustrée de Mishima de Mario Bellatin », Colloque Photolittérature, littératie visuelle et nouvelles textualités, Paris-NYU, 26-27 octobre 2012, http://phlit.org/press/?p=1995.

« Sueños de un porteño en Africa. Textos e imágenes de Marruecos por Roberto Arlt », Flavia Aragón Rosano et José Antonio López Sánchez (eds.), Historias de viajes, una perspectiva plural, 2, Peter Lang, 2017, p. 201-2013.

Publications HAL

Publications HAL