En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.

Eva Werth

Eva Werth

Coordonnées

Eva.Werth@u-pem.fr
Université Paris-Est Marne-la-Vallée

Allée du Promontoire Bâtiment A. David-Néel
93160

Réseaux sociaux

Au sujet de

Eva Werth

PRAG à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée

Présentation succincte du parcours

Double cursus franco-allemand (Université de la Sarre / Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3) en Littérature générale et comparée, Études germaniques, Sciences de l’information et de communication (Master artium, Maîtrise, DEA)

Co-tutelle de thèse (Université de la Sarre / EHESS) en Littérature générale et comparée et en Études germaniques : « Illumination mutuelle » Des rapports entre littérature et peinture chez Egon Schiele (1890-1918)

Enseignante universitaire depuis 2002

Mise en place du groupe de recherche sur Egon Schiele et co-auteur du Egon Schiele Jahrbuch (ESJB) depuis 2010.

Membre actif du CR2A – Centre de recherches sur l’Autriche et l’Allemagne à l’Université de Rouen (2002-2010). Responsable de l’unité : Françoise Rétif

Axes de recherche

Imaginaires des grandes villes,

transfert culturel, Vienne – Berlin – Paris,

Histoire des idées, esthétiques, modernité,

littérature et peinture aux XVIIIe - XXIe siècles,

autobiographie

Parcours universitaire

Qualifiée en 12e section

FORMATION ET DIPLOMES :

2012 : Agrégation

2009 / 2010 : PLC2 à l’IUFM de Paris

2008 : CAPES

2006 : Thèse de doctorat en cotutelle sous la direction de Jacques Le Rider à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE) en études germaniques et Manfred Schmeling à l’Université de la Sarre (Allemagne) en littérature générale et comparée : « Illumination mutuelle » Des rapports entre littérature et peinture chez Egon Schiele (1890-1918).

1998 – 2000 : double cursus franco-allemand qui menait simultanément aux diplômes de maîtrise, DEA et Magister artium en Littérature générale et comparée. 

2000 : Magister artium (maîtrise allemande) en Littérature générale et comparée (Manfred Schmeling), en Littérature allemande (Gerhard Sauder) et en Sciences de l’information et de communication (Harald H. Zimmermann), mention très bien, à l’Université de la Sarre (Allemagne) : « Le sot projet qu’il a de se peindre » The Autobiography of Alice B. Toklas de Gertrude Stein, Roland Barthes par Roland Barthes de Roland Barthes et Auslöschung de Thomas Bernhard, sous la direction de Manfred Schmeling.

1999-2000 : DEA en Littérature générale et comparée, mention très bien, à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 : « Illumination mutuelle » Les rapports entre la littérature et la peinture. Une approche, sous la direction de Jean Bessière.

1998-1999 : Maîtrise en Littérature générale et comparée, mention très bien, à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 : « Le sot projet qu’il a de se peindre » The Autobiography of Alice B. Toklas de Gertrude Stein, Roland Barthes par Roland Barthes de Roland Barthes et Auslöschung de Thomas Bernhard, sous la direction de Stéphane Michaud.

1998 : Diplôme approfondi de langue française (DALF), Alliance Française, Paris.

1997-2000 : Auditrice à l’Ecole du Louvre, Paris, Histoire générale de l’art (LI-LIII)

1996-1997 : Université Paris Diderot – Paris 7, Lettres et Sciences Humaines : Sciences de l’information et de communication, Bourses : Erasmus et Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ).

22.04.1996 : Licence en Sciences de l’information et de communication, Université de la Sarre.

12.10.1995 : Licence en Littérature générale et comparée, Université de la Sarre.

17.07.1995 : Licence en Littérature allemande, Université de la Sarre.

1987-1988 : Ecole de commerce, Krefeld (Allemagne).

Expériences professionnelles et stages

depuis 2014 : PRAG en LEA à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée

depuis 2010 : Vacataire à l’Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3

2013 - 2014 : Enseignante en LEA à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée

2010 - 2013 : Titulaire (All.) au Collège H. Barbusse à Saint-Denis.

2009 - 2010 : PLC2 (Allemand) au Collège Stéphane Mallarmé à Paris et à l’IUFM de Paris.

2008 - 2009 : ATER à plein temps à l’Université de Rouen dans le département d’allemand.

2007 - 2008 : ATER à plein temps à l’Université Paris 8 (Saint-Denis) dans le département d’allemand.

2003 - 2007 : Vacataire à l’Université Paris I (Panthéon–Sorbonne) Service des Langues vivantes et anciennes

(SELVA).

2002 - 2007 : Lectrice à l’Université de Rouen dans le département d’allemand et en LEA.

Mai 2002 : Stage d’enseignement à l’Université de Budweis (République Tchèque) dans le département d’allemand (Langue et Littérature).

Responsabilités institutionnelles

depuis 2018 : Responsable d’Allemand en LEA, coordination matières allemand

depuis 2014 : Responsable Erasmus, suivi mobilité pays germanophones

Responsabilités éditoriales // Ouvrages

Comparatisme et intermédialité. Comparatism and Intermediality. Réflexions sur la relativité culturelle de la pratique intermédiale - Reflections on the cultural relativity of intermedial pracitce, Claude Paul / Eva Werth (Hgg.), Würzburg, Königshausen & Neumann, 2015, 288pp. 

Egon Schiele Jahrbuch (ESJB), Johann Thomas Ambrózy /Carla Carmona Escalera / Sandra Tretter / Eva Werth (éds.), Vienne, REMAprint 2014, tome II/III, 336pp. www.egon-schiele-jahrbuch.at

Egon Schiele Jahrbuch (ESJB), Johann Thomas Ambrózy /Carla Carmona Escalera / Eva Werth (éds.), Vienne, REMAprint 2012, tome I, 268pp. http://www.egon-schiele-jahrbuch.at/images/pdf/EGON%20SCHIELE%20JAHRBUCH,%20Band%20I,%202011.pdf

Feminisierung der Kultur – Féminisation de la civilisation ? Krisen der Männlichkeit und weibliche Avantgarden – Crises de la masculinité et avant-gardes féminines, Annette Runte / Eva Werth (éds.), Würzburg, Königshausen & Neumann 2007, 337pp. et illustrations.

Articles

Vienne et Berlin, deux imaginaires opposés ? Le « sismographe » Hermann Bahr, in : Machiner le monde, machiner la littérature, machiner les arts. Les avant-gardes et la ville au XXème siècle, L’Âge d’or. Images du monde ibérique et ibéroaméricain n° 11 (revue électronique, UPEM), Pascale Alexandre, Claudie Terrasson (à paraître au printemps 2019)

« Schiele und die Postkartenkultur um 1900 - mit besonderem Augenmerk auf die Postkarten des ESA in der Albertina », in Egon Schiele Jahrbuch (ESJB), Johann Thomas Ambrózy, Carla Carmona Escalera, Sandra Tretter et Eva Werth (éds.), Vienne 2018, tome IV/V/VI (à paraître à l’automne 2018).

« ‘Religion ist ihnen Empfindungsgrad’ Zu Egon Schieles Lyrik und seinen Bildern »,in : Egon Schiele Jahrbuch (ESJB), Johann Thomas Ambrózy, Carla Carmona Escalera, Sandra Tretter et Eva Werth (éds.), Vienne 2018, tome IV/V/VI (à paraître à l’automne 2018).

« Die Raumfrage im Werk Egon Schieles - Zu den Neulengbacher Gefängnisbildern »,in : Egon Schiele Jahrbuch (ESJB), Johann Thomas Ambrózy, Carla Carmona Escalera, Sandra Tretter et Eva Werth (éds.), Vienne 2018, tome IV/V/VI (à paraître à l’automne 2018).

« Schieles Werk und die Theorien der Einfühlung seiner Zeit », in : Egon Schiele Jahrbuch (ESJB), Johann Thomas Ambrózy, Carla Carmona Escalera, Sandra Tretter et Eva Werth (éds.), Vienne 2018, tome IV/V/VI (à paraître à l’automne 2018).

« Egon Schiele und die Lyrik ». In : Tagungsband zum 2. Egon Schiele-Symposium im Leopold Museum, Hans-Peter Wipplinger (éd.), Vienna, Leopold Museum 2018, pp. 74-95.

« Faszination Paris. Schiele zwischen Rimbaud und Apachentanz / Fascinating Paris : Schiele between Rimbaud and Apache ». In : Catalogue de l’exposition Egon Schiele à l’Albertina (Vienne) du 22 février – 18 juin 2017, Munich, Hirmer 2017, pp. 73-81.

« Intermedialität in historischer Perspektive ». In : Vergleichen an der Grenze. Beiträge zu Manfred Schmelings komparatistischen Forschungen, Hans-Joachim Backe / Claudia Schmitt / Christiane Solte-Gresser (Hgg), Würzburg, Königshausen & Neumann, 2016, pp. 247-269.

« Vienne, Berlin et Paris : Trois cultures de la modernité et leurs implications intermédiales ». In : Comparatisme et intermédialité. Comparatism and Intermediality. Réflexions sur la relativité culturelle de la pratique intermédiale - Reflections on the cultural relativity of intermedial pracitce, Claude Paul / Eva Werth (Hgg.), Würzburg, Königshausen & Neumann, 2015, pp. 109-139.

« Egon Schiele und Franz Kafka ». In : ESJB, Johann Thomas Ambrózy /Carla Carmona Escalera / Sandra Tretter / Eva Werth (éds.), Band II/III, p. 232-245.

« Die sichtbare Sprache oder die Verfahren der Sichtbarkeit : Schieles Werk im Kontext der psychologischen Ästhetik seiner Zeit » avec Sergueï Tchougounnikov. In : ESJB, Johann Thomas Ambrózy /Carla Carmona Escalera / Sandra Tretter / Eva Werth (éds.) ; Band II/III, p. 138-156.

« Schieles Blick nach Innen. Seher der inneren Erfahrung ? ». In : ESJB, Johann Thomas Ambrózy /Carla Carmona Escalera / Sandra Tretter / Eva Werth (éds.), Band II/III, p. 8-26.

« La question de l’espace dans l’œuvre d’Egon Schiele ». In : Construction de l’espace dans les cultures d’expression allemande, Françoise Lartillot / Ulrich Pfeil (éds.), Bern, Peter Lang 2013.

« Identité et altérité dans les métamorphoses littéraires et picturales de Franz Kafka et Egon Schiele ». In : Poétiques de la métamorphose dans l’espace germanique et européen, Florence Bancauld / Karine Winkelvoss (éds), Rouen et Le Havre, PURH, 2012, p. 69-82.

« Stilistische Aspekte im Werk Egon Schieles ». In : ESJB, Johann Thomas Ambrózy /Carla Carmona Escalera / Eva Werth (éds.), Band I, p. 130-182.

« Das Singlephänomen in der neuen deutschen Literatur ». In : Machine littéraire, machine célibataire et ‘genre neutre’ – Literarische ‘Junggesellen-Maschinen’ und die Ästhetik der Neutralisierung, Annette Runte (éd.), Würzburg, Königshausen & Neumann 2011, p. 197-220.

« Literarischer Lifestylepop. Alltägliches und lebensgeschichtliches Erzählen in popliterarischer Perspektive ». In : Das Populäre. Untersuchungen zu Interaktionen und Differenzierungsstrategien in Literatur, Kultur und Sprache, Olivier Agard / Christian Helmreich / Hélène Vinckel-Roisin (éds.), Göttingen, V&R unipress 2011, p. 223-235.

« Nachwendepop als strategische Krisenverarbeitung », In : Autobiographie und historische Krisenerfahrung, Heinz-Peter Preußer / Helmut Schmitz (éds.), Heidelberg, Unitätsverlag Winter 2010, p. 161-174.

« Egon Schiele entre texte et image ». // « Na šumavu bych chtěl… ». Egon Schiele mezi textem a malbou, In : Český Krumlov. Od rezidenčního města k památce světového kulturního dědictví, Martin Gaži (éd.). České Budějovice, Institut National du Patrimoine 2010, p. 899-913.

« ‘Strip-tease’ collectif. L’œuvre de Sophie Calle et le concept de l’automédialité ». In Revue d’études culturelles, n° 4, Automédialité., sous la direction de Béatrice Jongy, Université de Bourgogne, Dijon, 2009, p. 107-117.

Des articles sur la poétique de Karl-Heinz Rosenkranz, Albert Camus et Thomas Bernhard. In  Lexikon der Poetiken, sous la direction de Manfred Schmeling / Monika Schmitz-Emans / Uwe Lindemann, Berlin / New York, de Gruyter, 2009.

« ‘Ich weiß, daß es keine moderne Kunst gibt, sondern nur eine – die immerwährend ist.’ Der ‘Neukünstler’ Egon Schiele ». In : Traditionen und Modernen. Historische und ästhetische Analysen der österreichischen Kultur, Anne-Marie Corbin / Friedbert Aspetsberger (éds.), Innsbruck, Studien Verlag, 2008, p. 207-222.

« ‘Westalgie’ : la réception autobiographique de la chute du mur en Allemagne de l’Ouest ». In : ‘Moi public’ et ‘Moi privé’ dans les mémoires et les écrits autobiographique du XVIIème siècle à nos jours, Rolf Wintermeyer / Corinne Bouillot (éds.), Rouen et Le Havre, PURH, 2008, p. 345-357.

« Vénus androgyne et saint Sébastien hermaphrodite. Egon Schiele et l’entre-deux polymorphe ». In : Feminisierung der Kultur – Féminisation de la civilisation ? Krisen der Männlichkeit und weibliche Avantgarden – Crises de la masculinité et avant-gardes féminines, Annette Runte / Eva Werth (éds.), Würzburg, Königshausen & Neumann 2007, p. 203-210 et illustrations.

« La perception du corps dans l’œuvre peint d’Egon Schiele ». In : Germanica 37 : Beauté et laideur dans la littérature, la philosophie et l’art allemand et autrichien au XXe siècle, sous la direction de Florence Bancauld. Lille, Université Charles-de-Gaulle, 2005, pp. 137- 146. https://journals.openedition.org/germanica/460

« Comment dire l’indicible extinction ? Auslöschung de Thomas Bernhard ». In : L’indicible dans l’espace franco-germanique au XXe siècle, Françoise Rétif (éd.). Paris, L’Harmattan, 2004, pp. 133-152.

Traductions

2018, extraits de la pièce de Dorothée Zumstein, Egon Schiele « L’orange était l’unique lumière » (2010)

Jean Baudrillard und Jean Nouvel : Einzigartige Objekte. Philosophie und Architektur. Aus dem Französischen von Eva Werth. Wien, Passagen Verlag, 2004.

Jean-François Lyotard : Das Elend der Philosophie. Aus dem Französischen von Eva Werth und Bilge Ertugrul. Wien, Passagen Verlag, 2004.

Jacques Le Rider : Kein Tag ohne Schreiben. Tagebuchliteratur der Wiener Moderne. Aus dem Französischen von Eva Werth. Wien, Passagen Verlag, 2002.

Produit destinés au grand public

Intervention dans le documentaire « Egon Schiele » de Herbert Eisenschenk, ORF/arte 2018.

Publications HAL

Publications HAL