En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.

Emmanuel Vincenot

Emmanuel Vincenot

Coordonnées

Emmanuel.Vincenot@u-pem.fr
Université Paris-Est Marne-la-Vallée

5, boulevard Descartes Bâtiment Copernic
77454

Réseaux sociaux

Au sujet de

Emmanuel Vincenot

Maître de conférences à l’université de Paris-Est Marne-la-Vallée (depuis 2013).

Axes de recherche

Histoire du cinéma cubain

Histoire de La Havane et de ses représentations

Cinéma et histoire en Amérique latine

Cinémas populaires hispaniques

Parcours universitaire

Formation

Congé de recherches CNU (2012).

Doctorat d’études hispaniques à l’université de Bourgogne, Thèse : « Histoire du cinéma à Cuba, des origines à l’avènement de la Révolution », Directeur : M. Emmanuel Larraz (2005).

DEA d’études hispaniques à l’université de Paris IV, mémoire : « Métaspectacle et esthétique postmoderne dans le cinéma de Pedro Almodóvar », Directeur : M. Carlos Serrano (1993).

Maîtrise d’espagnol à l’université de Paris XIII, mémoire : « “Crónica de una muerte anunciada” : du roman au film », directeurs : M. Jean Roudil ; Mme Monique Roumette (1991).

Licence d’espagnol à l’université de Paris XIII (1990).

Classe préparatoire à l’ENS Cachan D1 (sciences économiques) à l’École Nationale de Commerce (Paris XVIIe) (1986).

Postes occupés

MCF à l’université de Paris-Est Marne-la-Vallée (depuis 2013).

MCF à l’université François-Rabelais de Tours (2007-2013).

PRAG à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (2000-2007).

Professeur agrégé au lycée Alfred-Kästler (Cergy-Pontoise, 95) (1996).

Professeur agrégé au lycée Camille-Pissarro (Pontoise, 95) (1993).

Agrégation externe d’espagnol (1992).

Responsabilités éditoriales

Direction de la collection La Carreta Cinematográfica aux éditions La Carreta (Medellín, Colombie). En collaboration avec Angélica Mateus Mora.

Publications

Éditions

Collaboration à la direction de l’ouvrage Le cinéma cubain : identité et regards de l’intérieur, Ed. CRINI / Université de Nantes, Coll. Voix Off, n° 9, Nantes, 2006, 187 p. (dirigé par Sandra Hernandez)

Ouvrages

Histoire de La Havane, Ed. Fayard, Paris, 2016.

Coordination de revues

Coordination du n° 9 de la revue L’âge d’or, 2016 (« Innovations politiques et culturelles dans les pays andins », en collaboration avec Christine Delfour).

Articles

« La invención de La Habana turística en los travelogues norteamericanos de la era silente (1898-1919)”, Cine cubano, n° 201, La Havane, 2017, p. 88-97.

« Esperanza y Tristeza en Ecuador : el turista como revelador en Qué tan lejos (Tania Hermida, 2006) » dans : Antonia del Rey Reguillo (coord.), Viajes de cine. El relato del turismo en el cine hispánico, Ed. Tirant Humanidades, Valence, 2017, p. 259-278.

« Les ruines de La Havane », Questions internationales, n° 84, La Documentation Française, Paris, 2017, p. 83-86.

« Hollywood à Cuba », Questions internationales, n° 84, La Documentation Française, Paris, 2017, p. 103-105.

« L’économie du cinéma populaire équatorien à l’ère numérique », L’âge d’or, n° 9, 2016.

« Figures du guérillero dans le premier cinéma révolutionnaire cubain (1959-1961) », Hispanismes, n° 7, 2016, p. 93-106.

« La Havane, coffre-fort de l’Amérique », Historia, n° hors-série « Cuba », octobre 2016, p. 19-23.

« Satire et utopie dans México 2000 [Rogelio González, 1983] » dans Françoise Aubès (coord.), Crisol, université Paris-Ouest Nanterre-La Défense/CRIIA, n° 19, 2015, p. 135-146.

« Le Ministère de l’Intérieur présente : brève histoire des séries policières cubaines » dans : Sébastien Hubier, Emmanuel Le Vagueresse (coord.), Séries télé, saison un, Ed. de Ta Mère, Montréal, 2014, p. 281-307.

« Havana Noir : l’hommage contrarié au cinéma hollywoodien dans L’étrange affaire Rachel K [Óscar Valdés, 1973] »,CinémAction, n° 151, Ed. Charles Corlet, Condé-sur-Noireau, 2014, p. 18-25.

« L’attaque des clowns : emprunts parodiques du cinéma latino-américain aux blockbustershollywoodiens », ReCHERches, n° 12, Université de Strasbourg, 2014, p. 267-279.

« “Alegres trabajan ya los negros del barracón” : la représentation de l’esclavage dans le cinéma prérévolutionnaire cubain », L’Ordinaire des Amériques, n° 215, 2013.

« Sanky Panky (José Enrique Pintor, 2007) : sexo, sudor y turistas en República Dominicana » dans : Antonia del Rey Reguillo (coord.), Turistas de película. Sus representaciones en el cine hispánico, Ed. Biblioteca Nueva, Madrid, 2013, p. 175-196.

« Santo à La Havane : vagabondages cinématographiques d’un héros mexicain », L’âge d’or, n° 6, hiver 2013, revue en ligne du LISAA/EMHIS, Université Paris-Est Marne-la-Vallée.

« Censura y cine en Cuba : el caso P.M. » dans : Manuel Zayas (coord.), El caso PM : cine, poder y censura, Editorial Colibrí, Madrid, 2012, p. 43-63.

« El siglo de las luces o las vueltas de la Historia » dans : Jorge Nieto (coord.), Seis aproximaciones a las independencias latinoamericanas en el cine, Ed. MuVIM, Valencia, 2012, p. 25-38.

« Cineperiódico et la Révolution cubaine : l’histoire cachée d’une collaboration » dans : Jimena Paz Obregón Iturra, Adela Pineda Franco (coord.), Cinéma et turbulences politiques en Amérique Latine, PUR, Rennes, 2012, p. 105-127.

« Tchapaev à La Havane : le cinéma révolutionnaire cubain et la question du réalisme socialiste », Savoirs en prisme, n° 2, 2012, Université de Reims, p. 143-172.

« Filmer l’exil cubain dans El Súper », Quaina, n° 3, 2012, Université d’Angers / 3LAM.

« Narcocine : la descente aux enfers du cinéma populaire mexicain » dans : L’ordinaire latino-américain, n° 213, Toulouse, 2011, p. 31-54.

« Usos y desusos de la memoria de la Guerra de Independencia en La última jornada del Titán de Bronce [Max Tosquella, 1930] » dans : Santiago Juan-Navarro, Joan Torres Pou (coord.), Nuevas aproximaciones al cine hispánico. Migraciones temporales, textuales y étnicas en el bicentenario de las independencias iberoamericanas (1810-2010), Ed. Florida International University/PPU, Barcelone, 2011, p. 35-57.

« La représentation des identités nationales dans Elpidio Valdés » dans : Marie-Madeleine Martinet, Francis Conte, Jean-Marie Valentin, Annie Molinié (coord.), Espaces multiculturels. Sociétés et images, Presses de l’université Paris-Sorbonne, Paris, 2011, p. 319-331.

« Mina, viento de libertad [Antonio Eceiza, 1977] ou comment détourner l’histoire de l’Indépendance mexicaine » dans : Karim Benmiloud, Alba Lara-Alengrin, Laurent Aubague, Jean Franco, Paola Domingo (coord.), Le Mexique de l’Indépendance à la Révolution, 1810-1910, Ed. L’Harmattan, Paris, 2011, p. 95-112.

« Quand Daninsky rencontre Satomi, ou le croisement des genres dans La bestia y la espada mágica (Jacinto Molina, 1983) » dans : Marie-Soledad Rodriguez (coord.), Le fantastique dans le cinéma espagnol contemporain, Presses Sorbonne Nouvelle, Paris, 2011, p. 63-73.

« La manipulación de la memoria histórica en La última jornada del Titán de Bronce », Cine cubano, n° 180/181, La Havane, 2011, p. 126-137.

« Jocuma : un caso olvidado de cine comprometido en tiempos de Batista », ArtCultura, vol. 13, n° 22, 2011, Universidade Federal de Uberlândia (Brésil), p. 9-24.

« L’écriture filmique de l’attente dans 25 watts [Juan Pablo Rebella, Pablo Stoll, 2005] », Quaina, n° 2, 2011, Université d’Angers / 3LAM

« Picturesque ! : la filmación de películas norteamericanas en Cuba durante el periodo silente » dans : Armando Pérez Padrón (coord.), Huellas olvidadas del cine cubano, Ed. Oriente, Santiago de Cuba, 2010, p. 25-77.

« La ciudad es para mí : la representación de La Habana y Santiago de Cuba en los home-movies norteamericanos de los años 20 » dans : Joan Torres-Pou, Santiago Juan-Navarro (coord.), La ciudad en la literatura y el cine : aspectos de la representación de la ciudad en la producción literaria y cinematográfica en español, Ed. Florida International University/PPU, Barcelone, 2009, p. 33-45.

« Bollywood ou l’art de la reformulation : l’exemple de Koi… Mil Gaya et de Krrish » dans : Héliane Ventura, Didier Lassalle, Karin Fischer (coord.), Hybridation, Multiculturalisme, Post-colonialisme, Presses Universitaires d’Orléans, 2009, p. 207-215.

« La censure de la mémoire prérévolutionnaire dans l’historiographie du cinéma cubain » dans : Mónica Zapata, Juan Carlos Garrot, Jean-Louis Guereña (coord.), Figures de la censure dans les mondes hispanique et latino-américain, Ed. Indigo & Côté-femmes, Paris, 2009, p. 297-312.

« Montaña de luz [Guillermo Centeno, 2005] et le programme cubain d’aide médicale internationale » dans : Caravelle, n° 92, Toulouse, 2009, p. 107-127.

« Censure et cinéma à Cuba : l’affaire P.M. », L’âge d’or, n° 2, hiver 2009, revue en ligne du LISAA/EMHIS, Université Paris-Est Marne-la-Vallée

« Entretien avec Julio Medem » dans : Marie-Soledad Rodriguez (coord.), Le cinéma de Julio Medem : nouveaux regards, Presses Sorbonne Nouvelle, Paris, 2008, p. 189-192.

« Cinéma et propagande à Cuba : de la ferveur nationaliste à l’engagement révolutionnaire » dans : Jean-Pierre Bertin-Maghit (coord.), Une histoire mondiale des cinémas de propagande, Ed. Nouveau Monde, Paris, 2008, p. 681-699.

« 1898, le cinéma au service de la guerre » dans : Jean-Pierre Bertin-Maghit (coord.), Une histoire mondiale des cinémas de propagande, Ed. Nouveau Monde, Paris, 2008, p. 13-26.

« We Shall Return [Philip S. Goodman, 1962], primera mirada al exilio cubano » dans : Hispanística XX, n° 24, Dijon, 2007, p. 307-319.

« Le mythe du paradis perdu dans La Cuba de ayer, de Manuel Alonso » dans : Antoine Fraile (coord.), » Le cinéma documentaire : la mémoire en perspective », Actes de la journée d’études du GRILUA, 19 mai 2006Université d’Angers, Ed. GRILUA/Université d’Angers, Angers, 2007, p. 87-106.

« ¿Qué fue del viejo cine cubano ? » dans : Juan Antonio García Borrero (coord.), Cine Cubano : Nación, Diáspora e Identidad, Ed. Festival de cine de Benalmádena, Benalmádena, 2006, p. 34-39.

« Histoires oubliées de la Révolution : sur la trace des derniers films américains tournés à Cuba » dans : Sandra Hernández (coord.), Le cinéma cubain : constructions identitaires et esthétiques, Ed. CRINI / Université de Nantes, Coll. Voix Off n° 9, Nantes, 2006, p. 67-89.

« Desarraigo (1965), Papeles son papeles (1966) : preguntas a Fausto Canel » dans : Sandra Hernández (coord.), Le cinéma cubain : constructions identitaires et esthétiques, Ed. CRINI / Université de Nantes, Coll. Voix Off n° 9, Nantes, 2006, p. 93-100.

« Castro et le mégaphone : le cinéma au service du pouvoir dans Asamblea general, de Tomás Gutiérrez Alea » dans : Jean-Claude Seguin (coord.), Actes du 4ème congrès du GRIMH, » Image et Pouvoir », 18-20 novembre 2004, Université de Lyon 2, Ed. GRIMH/GRIMIA, Lyon, 2006, p. 421-428.

« Superficialidad y mise en abyme : sobre dos tendencias de la estética almodovariana » dans : Fran A. Zurián et Carmen Vázquez Varela (coord.), Almodóvar : el cine como pasión, actas del 1er congreso internacional Pedro Almodóvar, Cuenca, 26 a 29 de noviembre de 2003, Ed. Universidad de Castilla La Mancha, Cuenca, 2005, p. 243-253.

« Germán Puig, Ricardo Vigón et Henri Langlois, pionniers de la Cinemateca de Cuba » dans : Caravelle, n° 83, Toulouse, 2004, p. 11-42.

« "Erróneo y notable" : retour sur De espaldas, chaînon manquant du cinéma cubain » dans : Sandra Hernández (coord.),Actes du colloque international « Tomás Gutiérrez Alea y el cine cubano : una estética en/de la revolución », 31 janvier-1er février 2003, Université de Nantes, Ed. Université de Nantes/CRINI, 2003, p. 79-92.

« La mort d’un bureaucrate ou le labyrinthe de l’absurde » dans : Emmanuel Larraz (coord.), Actes du colloque international » Voir et lire Tomás Gutiérrez Alea », octobre 2001, Université de Bourgogne, Ed. Université de Bourgogne/Hispanística XX, Dijon, 2002, p. 139-155.

« Alou, Mihaï, Said et les autres : les immigrés dans le cinéma espagnol des années 90 » dans : Nancy Berthier (coord.),Penser le cinéma espagnol, actes de la journée d’études du GRIMH/GRIMIA, décembre 2001, Colegio de España, Ed. GRIMH/GRIMIA, Lyon, 2002, p. 87-95.

« Le cinéma cubain et la représentation de l’Histoire nationale » dans : Histoire et Sociétés de l’Amérique Latine, ALEPH n° 14, Paris, 2001, p. 69-86.

Autres publications

« La Havane, coffre-fort de l’Amérique », Historia, n° hors-série « Cuba », octobre 2016, p. 19-23.

Traduction de : Jordi Nieto, « Aux limites du dicible et du visible. Notes sur le cinéma, le possibilisme et la culture de l’opposition sous le franquisme », dans Jean-Louis Guereña, Mónica Zapata (dir.), Censures et manipulations dans les mondes ibérique et latino-américain, Presses Universitaires François-Rabelais, Tours, 2014.

Édition et traduction de : María Asunción Gómez, Santiago Juan Navarro, Alejandro Amenábar, Ed. Cinéastes, Paris, 2002, 96 p. (en collaboration avec Elisabeth Navarro).

Découpage plan par plan et traduction des dialogues du film La mort d’un bureaucrate, dans L’avant-scène, n° 505, Paris, 2001 (en collaboration avec Yolanda Millán).

           

Travaux audiovisuels

Sous-titrage du documentaire Muerte al invasor [Tomás Gutiérrez Alea, 1961] inclus dans le DVD d’accompagnement de : Jean-Pierre Bertin-Maghit (coord.), Une histoire mondiale des cinémas de propagande, Ed. Nouveau Monde, Paris, 2008.

Entretien pour le documentaire Pedro Almodóvar, une jeunesse espagnole [Yanis Polinacci, 2008 – 30’]

(supplément du DVD Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier, édité par Bac Films).

Entretien pour le documentaire Histoires du cinéma fantastique espagnol [Robin Gatto, 2008 – 26’]

(supplément du DVD Les révoltés de l’an 2000, édité par Wild Side).

Écriture du scénario du film documentaire Arrabal, cinéaste panique [Ramón Suárez, 2007 – 52’]. Documentaire produit avec le soutien du CNC.

Rédaction du texte du commentaire en voix off du film documentaire L’âge d’or du cinéma cubain [Ramón Suárez, 2005 – 52’].

Publications HAL

Publications HAL