En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.

Alice Leroy

Alice Leroy

Coordonnées

Alice.Leroy@u-pem.fr
Université Paris-Est Marne-la-Vallée

Allée du Promontoire Bâtiment A. David-Néel
93160

Réseaux sociaux

Au sujet de

Alice Leroy

Présentation succincte du parcours

Alice Leroy est maître de conférence à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée en études cinématographiques. Ses travaux portent sur les relations entre sciences et esthétique à travers les imaginaires visuels du corps. Elle est l’auteur d’une thèse intitulée « Le corps utopique au cinéma : transparence, réversibilité, hybridité » et prépare un ouvrage sur le décentrement de la figure humaine dans le champ des images et des savoirs.

Axes de recherche

Esthétique des sciences et imaginaires visuels des sciences

Archéologie des médias

Anthropologie visuelle

Écritures documentaires

Parcours universitaire

Maître de conférences en études visuelles à l’UPEM depuis septembre 2018

Chercheuse associée au CRAL et au LIRA (2017-2018)

Chercheuse associée au CRAL et à TRIANGLE (2016-2017)

ATER en études cinématographiques à l’ENS de Lyon (2014-2016)

Chercheuse associée à la Bibliothèque Nationale de France (2011-2014)

Thèse de doctorat (2011-2015), « Le corps utopique au cinéma. Transparence, réversibilité, hybridité », sous la direction de Marc Cerisuelo, soutenue le 24 novembre 2015 devant un jury composé de M. Antoine de Baecque, Raymond Bellour, Philippe-Alain Michaud et Dork Zabunyan – Université Paris Est.

Collaborations scientifiques

- Organisation d’un séminaire annuel de recherche au BAL, avec Ada Ackerman (CNRS) et Antonio Somaïni (LIRA/Paris III) :

- Organisation d’un séminaire annuel de recherche à l’EHESS, avec Frédérique Aït-Touati et Emanuele Coccia (CRAL/CEHTA) :

Principales publications

Ouvrage

Dans la compagnie des œuvres. Entretien avec Raymond Bellour, co-écrit avec Gabriel Bortzmeyer, Rouge profond, Automne 2017.

Chapitres d’ouvrages

  • « De Painlevé à Resnais, l’animal expérimental entre science et fiction », in Gisèle Séginger (dir.), Animalhumanité. Expérimentation et fiction : l’animalité au cœur du vivant, Paris, LISAA éditions, 2018 (en ligne)
  • « A conversation with Raymond Bellour », in Hilary Radner and Alistair Fox (ed.), Raymond Bellour. Cinema and the Moving Image, Edinburgh University Press, 2018.
  • « Rouch et l’école de Harvard », inJean Rouch, l’Homme-Cinéma. Découvrir les films de Jean Rouch, Catalogue d’exposition sous la direction d’Alain Carou, Béatrice de Pastre et Andrea Paganini, BNF éditions, Somogy éditions, CNC, 2018.
  • « Devenir-animal et Transgression. De l'hybridité des corps dans le cinéma documentaire contemporain », inActes du colloque « Les représentations troublées du corps au cinéma » (ENS, 26-28 juin 2014), L'Harmattan, Champs Visuels, à paraître, 2019.
  • « Mythologies et commentaire sportif : Barthes au miroir du cinéma », Antoine de Baecque, Marie Gil et Eric Marty (dir.), « Barthes, en sortant du cinéma », Textuel, 2017.
  • « Celan, Bachmann, Beckermann. Korrespondenz der Geträumten », in Alexander Horwarth, Michael Omasta (dir.), Ruth Beckermann, Wien, FilmmuseumSynemaPublikationen, 2016.
  • « Foucault, Film and the Utopian Body », inCameron Ellis and Clint Jones (ed.),  The Individual and Utopia: A Multidisciplinary Study of Humanity and Perfection, Farnham, Burlington, Ashgate, 2015.

Articles :

« La vie des invisibles. Puissance imaginative des films scientifiques de Jean Comandon », Revue de la BnF, n° 58, Printemps 2019.

« Raphaël Dallaporta à l’épreuve de la mesure », AOC, 12 décembre 2018 (en ligne)

« Luta ca caba inda : Filipa César et les archives de la guerre d’indépendance en Guinée-Bissau », Panthère Première, n°3, Automne 2018.

« L’aliénation des saisons. Images de l’anthropocène », Cinétrens, n°5, Automne 2018.

« Nouvelles archives de l’infamie : la mélancolie des androïdes », in Robert Bonamy (dir.), « Cinémas des infâmes », Recherches et Travaux, Grenoble, UGA Éditions, 2018 (en ligne)

« Utopie de la transparence et machines de projection De la nature des corps au cinéma », Archives de la philosophie, n°81, été 2018.

« Fleurs de papier et d’acier. À propos d’un film de Pier Paolo Pasolini et d’une installation vidéo de Pipilotti Rist », Madeleine, revue de cinéma, n°1, printemps 2018.

« Bataille, Herzog et l’obsession de la métamorphose », Les Temps modernes, n°695, décembre 2017.

« Rouch et l’école de Harvard », Le Journal des Africanistes, n°87 (1-2), 2017, dossier spécial « Jean Rouch, l’ethnologie et le cinéma », décembre 2017.

« Celan, Bachmann, Beckermann. Correspondance des rêvés », RevueHippocampe, n°14, Juin 2017.

« Écologie des formes ritualistes du film ethnographique : Rouch, Deren, Gardner, Russell et le Sensory Ethnography Lab », Cinétrens, n°1, Printemps 2016.

« Le sport et les hommes, par Roland Barthes », Desports, n°8, janvier 2016.

« Specimen, cobaye et viande : l'animal selon Wiseman », Images documentaires, n°84, décembre 2015.

« Comrades, une "hantologie" du cinéma par Bill Douglas », Trafic, n°89, mars 2014.

« "Le cinéma seul". De l'histoire des médias à l'hypnose-cinéma, les tribulations d'un dispositif », 1895, n°70, été 2013.

« Eros et Thanatos, entrées en scène du corps dans le cinéma de Steve McQueen », Agôn, n°5, janvier 2013.

[En ligne], mis à jour le : 27/01/2013, URL : http://agon.ens-lyon.fr/index.php?id=2337.

« Filmer la prison, filmer en prison. Les nouvelles représentations du monde carcéral dans le cinéma français », Esprit, n° 371, janvier 2011, p. 18- 29.

Publications HAL

Publications HAL