En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.

Publications des doctorants

Retour à la liste des thèses en cours

José Torres Tolosa

Résumé de thèse

TENDRE L'OREILLE VERS L'INSONDABLE – ÉCOUTES CREATIVES
Proposition Pédagogique et Didactique
Domaine de la recherche : Médiation de la musique.

L’analyse des principes épistémologiques des discours dominants de l’exégèse depuis la seconde moitié du XX siècle, à savoir les paradigmes structuraliste et cognitiviste, est le point de départ de notre recherche. Les visées d’une telle analyse sont d’abord la formulation de quelques enjeux pratiques et des conséquences morales et politiques de ces principes réductionnistes de la pensée scientifique. Seront questionnées les représentations qui fondent la perception, et qui constituent les bases d’une théorie pédagogique critique, dans l’élaboration des objets didactiques concrets en proposant des activités dans la médiation de la musique qui favorisent la créativité dans la représentation de l’écoute, à la manière d’une métaphysique appliquée.

Nous nous situons dans le cadre d’une perspective critique antiréductionniste, en mettant au centre de la discussion la conscience phénoménale1 de David Chalmers, qui distingue cette forme de la conscience de celles qui sont fonctionnelles comme l’attention, la concentration, etc. Nous voulons examiner sa philosophie de l’esprit où il expose les arguments s’opposant au principe physicaliste comme paradigme de la pensée, de la conscience.

Établir une théorie pédagogique, pour élaborer des éléments didactiques concrets, et proposer ainsi des activités qui favorisent la créativité à l’heure d’écouter, requiert une méthodologie de recherche capable d’intégrer ce concept de la conscience phénoménale de l’apprentissage et de la réception. Les visées de cette démarche impliquent un programme de recherche spécifique autour des différentes pratiques musicales et l’analyse de ses interactions, caractérisées par les situations d’écoute et les modes d’implication qu'elles suscitent.

Les conditions d'interprétation de ces interactions dépendent des définitions qui déterminent les fonctions liées aux valeurs en conflit dans différents contextes. Ces interactions permettent de distinguer des écoutes plus au moins actives, plus ou moins passives dans la construction et l’actualisation des sens. Nous travaillons à une proposition pédagogique et didactique au sein des théories systématisées des paradigmes structuraliste et cognitiviste, dans une perspective naturaliste, pour établir les cadres d’analyse qui prennent en compte certaines propriétés de l’apprentissage. Propriétés identitaires et culturelles depuis une perspective sociologique et généalogique ou originaire pour établir des évolutions historiques existentielles depuis une perspective philosophique : conscience constituante (notamment le concept d’émergence (en opposition à une vision fonctionnelle, causale) chez Heidegger et la philosophie du corps chez Merleau Ponty et Antonin Artaud). Assister à la naissance continuelle de la conscience.

Penser la médiation comme un espace d’échange et d’écoute, non comme une catégorie pour définir l’activité de la recherche mais comme la recherche même, sera au centre de notre réflexion. Nous voudrions articuler différentes  théories  pédagogiques,  notamment  la  métacognition  (apprendre  à  apprendre),  le constructivisme (penser par soi-même) et les intelligences multiples, avec la maïeutique comme la technique que nous considérons pertinente pour concevoir des ressources didactiques muables, qui puissent s’adapter aux dynamiques du public et qui favorisent l’échange.

Nous considérons qu’il faut, dépasser les objets purement théoriques et faire des propositions concrètes en définissant des objets didactiques. C’est pourquoi notre point de départ a été un premier livre que nous avons conçu pour les enfants intitulé Le voyageur invisible.

Nous concevons une thèse qui dans un premier temps viserait à établir un objet théorique, qui poserait les bases conceptuelles d’une proposition pédagogique, et dans un second temps, envisagerait la conception des outils didactiques concrets sur la forme d’une boite qui contiendra différentes approches « créatives » à la musique.

1 L'aspect  qualitatif  de  l'expérience  vécue.  Le  point  de  vue  «  en  première  personne  ».  Elle  est  inexplicable  en  termes  de  processus neurophysiologiques et ses propriétés sont irréductibles aux propriétés physiques. Nous nous servons des arguments de cette irréductibilité pour établir notre perspective critique de la conscience perceptive. Nous allons nous concentrer sur les aspects ontologiques de la conscience phénoménale (concernant ce qui existe, ce qui est devant nous) et des aspects épistémologiques (concernant le savoir, l’histoire de la pensée).