En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.

Publications des doctorants

Retour à la liste des thèses en cours

Fourouzan Déravi

Résumé de thèse

Le montage dans l’œuvre télévisuelle de Jean-Luc Godard et ses rapports avec la philosophie de Spinoza

Cette recherche consiste à explorer la spécificité du cinématographe qu’est le montage dans l’œuvre télévisuelle de Jean-Luc Godard et à démontrer ses rapports avec la philosophie de Spinoza. Elle aura comme problématique, la question que Godard n’a cessé de poser à savoir qu’est-ce que peut la télévision. Elle consistera à regarder la façon dont Godard utilise la télévision comme terrain d’expérimentation. Comment il pense la télévision, la travaille et y travaille en la considérant comme un média à part entière - ce qu’il nomme un territoire occupé, en examinant son vaste corpus télévisuel. Ses esquisses ou ébauches que sont ses œuvres télévisuelles, ainsi que le travail de recherche et de fragmentation qu’il exerce à la télévision, nous amèneront à réfléchir sur les relations qui coexistent avec son œuvre cinématographique. C’est à travers ses croquis que nous retrouvons la peinture dans son cinéma, grâce, à cause, ou contre la télévision. Des lignes se tracent alors pour essayer de comprendre tantôt la différence qui existe entre la télévision et la vidéo selon laquelle Godard divise ces deux médias tout en les rapprochant de façon paradoxale, tantôt la singularité de son travail, sous un angle à la fois esthétique et conceptuel, un travail qui se démarque tant des autres modes de diffusion audiovisuels et qui peut correspondre à une autre manière d’aller ou non vers le spectateur, ou le téléspectateur, en fabriquant de l’affect. L’usage que le cinéaste fait de l’affectus dans sa pratique expérimentale sera alors examiné. Pratique qu’il exerce également dans l’institution muséale. De sa tentative échouée au Palais de Tokyo à celle plus ou moins aboutie au Centre Pompidou, où la perspective était d’installer et de diriger une chaîne de télévision. La philosophie de Gilles Deleuze et celle de Spinoza, seront les instruments et concepts sur lesquels ce travail s’appuiera. Egalement les écrits de Jacques Rancière pour tenter de démontrer comment Godard met le montage au service d’un combat politique, ce qui pourrait conduire vers un communisme cinématographique -