moteur de recherche

Jean-Yves Pollock

Jean-Yves Pollock

Professeur émérite d'Anglais et de linguistique Section du CNU : 11 (Langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes) Université Paris-Est / Marne-La-Vallée Professeur, UFR de langues de l’université de Marne-la-Vallée depuis septembre 2005 Responsable du Groupe de linguistes (GL) du LISAA

Parcours universitaire

 Formations

Doctorat d’état de linguistique générale (1985), sous la dir. de Richard S. Kayne, Département de linguistique de l’université Paris VIII (depuis professeur au MIT puis aux départements de linguistique de CUNY (City University of New York) et NYU).
Titre : Etudes sur la syntaxe de l'impersonnel, grammaire française, grammaire comparée et grammaire universelle.
Jury : MM. Richard S. Kayne, Jean Dubois, Paris 10, Oswald Ducrot, EHESS, Morris Halle, MIT, Nicolas Ruwet, Paris 8, Jean-Roger Vergnaud, CNRS & UCLA.
Mention très honorable à l'unanimité.
Études supérieures à Paris (Sorbonne, IPES, auditeur ENS Saint Cloud)
Agrégation d'anglais (rang : 2e, juin 1971).
CAPES d'anglais 1970
Maîtrise de linguistique anglaise (1969)
Licence d'anglais (1968)
Etudes secondaires et lettres supérieures, Paris, lycées Michelet et Lakanal.

Postes occupés

Postes dans l'enseignement supérieur et au CNRS, en France.
Professeur, UFR de langues, Université Paris-Est/Marne-la-Vallée (depuis 2005)
Professeur délégué à l'UPR 9075 du CNRS, Institut des sciences cognitives de Lyon (09/1997-09/1999).
Professeur, département d'anglais de la Faculté des langues de l'université de Picardie, Amiens (09/1992-09/2005), avec l’interruption de deux ans de la délégation CNRS (cf. supra) et de l’année de professorat à Harvard (1996 à 1997, cf. infra).
Professeur, UFR d'anglais, Université de Haute Bretagne, Rennes 2 (04/1987-09/1992).
Maître de conférence, Université Paris 12 (1985).
Maître assistant, qualifié en linguistique générale et en linguistique anglaise (1977), Université Paris 12(transformation au titre de la recherche);
Assistant, université Paris 12, Département d’anglais (10/1971-1977).

Responsabilités institutionnelles

Responsable et coordinateur du GLMLV – Groupe les linguistes de Marne la Vallée – qui réunit les linguistes du Centre Gaspard-Monge et ceux des UFR de lettres, langues et philosophie de Paris-Est/Marne-la-Vallée. Ce groupe deviendra le quatrième axe du LISAA – Equipe d’Accueil 4120, Université Paris-Est – lors de son renouvellement quadriennal en septembre 2008.
Professeur de linguistique anglaise, UFR de langues de l'université de Marne-la-Vallée, depuis septembre 2005.
Professeur de linguistique anglaise, faculté de langues de l'université de Picardie à Amiens (09/1992-09/2005).
Membre de l’UMR 7023, CNRS. Structures formelles du langage : typologie et acquisition, poétique et métrique.
Membre du centre Les asymétries d’interface des langues naturelles, Canada, direction générale Anne Marie di Sciullo, UQAM, depuis sa prise en charge, en 2001 par le Conseil de Rrecherche en Sciences humaines du Canada. Directeur de recherches au département de linguistique de l'université de Paris 8 (depuis 1985).
Membre associé de l’Institut Jean Nicod (CNRS & ENS, rue d’Ulm) ; cet institut regroupe des chercheurs en sciences cognitives (psychologues, biologistes, philosophes de l’esprit, anthropologues, linguistes, etc.).
Professeur délégué à l'UPR 9075 du CNRS, Institut des Sciences cognitives de Lyon (01/09/1997-01/09/1999).
Responsable des enseignements de linguistique du DEA de sciences cognitives délivré conjointement par l'université Pierre et Marie Curie (Paris 6), l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales – EHESS – et l'école polytechnique, responsable général M. le professeur Michel Imbert (1989-1992). Enseignant de linguistique formelle à ce DEA, de sa fondation à 2000. Membre de l'EP 100 du CNRS, « équipe postulante 100 », préfiguration de l'UPR 9075 du CNRS (1994 à 1997).
Membre du bureau scientifique de cogniseine(1991-1992).
Représentant du GDR 120 pour cogniseine (1991 à 1995). Responsable scientifique, avec J. Guéron, de l'ATP du CNRS « Syntaxe comparée » (1986-1988).
Membre du GDR 120 du CNRS ‘Syntaxe Comparée’ (1988-1995).

Responsabilités scientifiques diverses   

Membre des comités de lecture des revues Probus (revue internationale de linguistique romane, Mouton de Gruyter [Berlin, New York]), The Linguistic Review (revue internationale de linguistique générale, Mouton de Gruyter [Berlin, New York]), Syntax (1999-2006), Recherches Linguistiques de Vincennes (Département de recherches linguistiques, UP8), Linguistics Research (Université Mohamed V, Maroc), Cahiers de Grammaire(Université de Toulouse 2, Le Mirail).
Evaluateur (referee) pour Linguistic Inquiry (MIT press), Language, Natural Language and Linguistic Theory (Reidel), The Linguistic Review (Mouton de Gruyter), Probus (Mouton de Gruyter) et pour la collection Oxford Studies in Comparative Syntax (Oxford University Press, New York).
Evaluateur pour l'Office national de la recherche scientifique (Canada) et pour la National Science Foundation (USA). Board Member du GLOW, Generative Linguists of the Old World (1992-1995).

Membre du comité national d'évaluation des sciences du langage (7e section, linguistique générale) mis en place par le ministère de l'éduction nationale (01/1991-09/1992), autour de P. Pognan (INALCO), C. Blanche-Benvéniste (Aix), B.N. Grünig (Paris 8).
Membre du CNU de la 11e section, Langue et littérature anglo-saxonnes (1992 à 1995).
Membre du comité d'experts du futur Institut des Sciences cognitives de Lyon (1992).

Séjours de recherche et enseignement à l'étranger   

Professeur invité au département de linguistique de NYU (mai 2007).
Professeur à l’école d’été de la société linguistique du Brésil (mars 2003).
Professeur invité au département de linguistique de NYU (septembre 2002.
Professeur au département de linguistique de Harvard (année universitaire 1996-1997).
Chercheur invité au département de linguistique du MIT (trimestre d'automne 1995).
Professeur à l'école d'été du Central Institute of English & Foreign Languages, Hyderabad, Inde (juillet 1994). Professeur au département de linguistique de l'université de Salzburg, Autriche (mars 1994).
Professeur à la cinquième école d'été européenne de logique, langage et information organisée au département de linguistique de l'université de Lisbonne (août 1993).
Professeur à l'école d'été de linguistique générative de l'université nationale de Séoul, Corée (août 1991). Professeur au département de linguistique de l'université du Québec, Montréal (juin & juillet 1991). Professeur au département de linguistique de l'université de Salzburg (mars 1991).
Professeur invité au département de français et de linguistique de l'université de Rabat (mars 1990). Professeur invité au département de linguistique de l'université de Lisbonne (octobre 1989).
Professeur au département de linguistique de l'université autonome de Barcelone (juillet 1989). Boursier fulbright (1987), Département de linguistique du MIT et chercheur associé à ce département (Trimestre d'automne 1987).
Chercheur invité au département de linguistique du MIT (1977-1978).
Chercheur invité au département de linguistique de l'université du Massachusetts à Amherst (été 1974).

Activités administratives et pédagogiques

 Enseignement

Préparateur aux épreuves de grammaire au CAPES d’anglais au département d’anglais de l’UFR de langues de l’université de Marne-la-Vallée – CM et préparation à l’épreuve orale de grammaire et linguistique anglaise.
Cours de linguistiques au Master d’anglais – cours de tronc commun et enseignements optionnels (1er et 2nd semestres, des première et seconde années du Master « recherches », LLCA anglais.
Cours de linguistique de licence (5e et 6e semestres). Préparateur de l’option linguistique à l’agrégation externe d’anglais et aux épreuves de grammaire au CAPES d’anglais, Département d’anglais d’Amiens.
Mise en place et coordination des enseignements de linguistique du Master « Langue, texte, discours » des facultés de langues et de lettres de l’université d’Amiens, tronc commun et séminaires de spécialité.
Responsable et coordinateur des enseignements optionnels de syntaxe comparée et de syntaxe diachronique (licence), département d’anglais d’Amiens.
Enseignement de Linguistique anglaise et générale, DEA de linguistique et didactique de l'université technologique de Compiègne (1994-1996).
Enseignement de Linguistique anglaise, DEA de langue et littérature des pays anglophones, organisé conjointement par l'université de haute Bretagne (Rennes 2) et l'université de Bretagne occidentale, Brest, 1987-1992).
Enseignement du C2, Maîtrise en linguistique anglaise à Rennes 2 (1987-1992).
De 1987 à 1992 Mise en place d'enseignements nouveaux de langue et linguistique en premier cycle à Rennes 2 : nouveaux cursus des enseignements de grammaire, pour les étudiants assidus et non assidus (rédaction de polycopiés pour le télé enseignement, etc.).
Expérience pédagogique de tous les aspects de l'enseignement de la linguistique générale, de la linguistique française, de la syntaxe comparée des langues germaniques et romanes en France : UP 12, UP8, UP6, Rennes 2, Amiens & et à l'étranger (cf. supra).
Longue expérience de tous les aspects de l'enseignement de la langue anglaise (thème, labo. Compréhension, etc. (UP 12, Rennes 2, Amiens).
Responsable du département d'anglais de Paris 12 (1986-1987).
Responsable des enseignements de l'option linguistique de l'agrégation d'anglais, 'ENS -Cloud/Fontenay (1971-1974).

Responsabilités administratives

Membre du conseil de l’UFR de langues et civilisations, Université Paris-Est/Marne-la-Vallée.
Président de la commission de spécialistes de la 11e section, Université Paris Est Marne-la-Vallée.
Coresponsable, avec Robert Sayre et Marie Françoise Alamichel, du Master Recherche d’anglais, Université Paris Est Marne-la-Vallée.
Membre du conseil d’administration de la faculté des langues, université de Picardie, Jules Verne, Amiens.
Membre de la commission de spécialistes de la 11e section, Faculté des langues de l’université de Picardie, Amiens (section commune avec la 14e).
Corédacteur et co-responsable, avec Jeannine Richard Zappella, Alain Schaffner et Geneviève Espagne de la mention, « Langues, Textes Discours » du Master « Humanités », Université de Picardie (2004-2005).

Encadrement doctoral

Directeur de thèses à Paris 8 (depuis 1985)

Titulaire d'une prime d'encadrement doctoral et de recherche (1993-1997) pour l'enca-drement doctoral effectué à Rennes 2, Amiens et au département de linguistique générale de Paris 8.
Six doctorants de Paris VIII – Melle Ximena lois, M. Bak Jung Sup, Melle Lis Olsen, M. Hong Young Tcheol, M. Youhanna Ellaty et Melle Nisrine Al Zahre – ont soutenu une thèse de linguistique nouveau régime, sous ma direction sur une période allant de 1989 – Ximena Lois – au 29 Novembre 2003 – Nisrine Al Zahre. Tous ont obtenu la mention très honorable à l'unanimité. MM. Hong Young Tcheol,Youhanna Ellaty et Melle Nisrine Al Zahre ont de plus obtenu les félicitations du jury à l'unanimité. MM. Bak Jung Sup, Hong Young Tcheol et Youhanna Ellaty et Melle Nisrine Al Zahre ; depuis, ont été nommés maîtres de conférences de linguistique respectivement à Séoul et à Damas.
Responsable scientifique du dossier d'habilitation à diriger des recherches de M. Paul Boucher en linguistique anglaise – habilitation soutenue en Janvier 1992, université de Haute Bretagne, Rennes 2 (mention très honorable à l'unanimité) ; M. Paul Boucher a été nommé depuis lors professeur de linguistique anglaise à l’université de Nantes et il est depuis deux ans professeur à l’université d’Angers.
Participation à nombre de jurys d'habilitation ou de thèse à l’étranger et dans une moindre mesure en France. Parmi les plus significatives figurent en France la soutenance d'habilitation de M. Philip Miller, Université de Lille 2 (Janvier 1994) et les soutenances de thèse de M. Junnan PAN, au département de linguistique générale de l’université de Nantes (19 Octobre 2007) et de M. Fabrice Nicol, à l’université de Paris X (Janvier 1997). À l'étranger, j’ai notamment été membre du Jury ‘d’agrégation’ (au sens universitaire du terme au Portugal) de Mme le professeur Manuela Ambar, Université de Lisbonne (octobre 2006) et membre des jurys de thèses de Marc-Ariel Freidemann au département de linguistique générale de l'université de Genève (Septembre 1995) et de Valentina Bianchi, à l’école normale supérieure de Pise – contrepartie italienne de l'ENS rue d'Ulm (Novembre 1995).

Recherche

Cette recherche porte principalement sur la théorie syntaxique, appréhendée à travers la syntaxe française, la syntaxe anglaise, la syntaxe comparée du français et de l'anglais en particulier et des langues romanes et germaniques en général.
Cette entreprise comparatiste porte aussi parfois sur les états passés d'une même langue, français, anglais, langues romanes. Il y est également développé une théorie nouvelle de l'articulation entre morphologie inflexionnelle et syntaxe, une réflexion plus générale sur la linguistique, sa place et son rôle dans la constellation interdisciplinaire des sciences de la cognition y est conduite.
Depuis une dizaine d'années cette recherche a pour objectif principal la mise à jour de la structure fonctionnelle 'fine' de la périphérie gauche de la phrase et la caractérisation formelle des computations qui l'affectent, à l'oeuvre notamment dans les questions partielles ou totales.

A. Articles publiés ou à paraître (54)

Les publications précédées d'une étoile ont été acceptées dans une revue ou une collection après soumission à un comité de lecture et acceptation d'un manuscrit, souvent anonyme, par les évaluateurs anonymes du comité de lecture de la collection ou de la revue. 54. *“Wh-Questions in Romance: the Case of Mendrisiotto and Some of its Consequences for the Analysis of French Wh-in situ.” (Avec Cecilia Poletto, Venise). Sous presse, à paraître en 2008, Paris, Mouton in Actes du 30e Colloque ‘Going Romance’.
53. “Generative Grammar and the Minimalist Program”, New York, Columbia University Press (sous presse, 2008).
52. “La grammaire Générative et le programme minimaliste”, in Cahier de l’Herne “Chomsky”, Paris, Éditions de l’Herne, 2007, p. 94-119.
51. *Chapitre 10 *“Verb Movement, Universal Grammar and the Structure of IP”, du vol. 1 Phrase Structure, 2006, p. 176-244, de Syntax, critical concepts in linguistics, (6 vol.) Freidin R. & H. Lasnick (eds), Routledge, London & New York.
50. Chapitre 67 *“Subject Clitics and Complex Inversion” du “Blackwell Companion to Syntax”, Martin Everaert & Henk van Riemsdijk (eds), Blackwell publishing, volume 4, 2006, p. 601-659.
49. *“Qu’est-ce que (qu)-est-ce que ? A Case Study in Comparative Romance Interrogative Syntax” (avec Nicola Munaro, université de Venise) in G. Cinque & R. Kayne (eds), Handbook of Comparative Syntax. New York, Oxford University Press, 2005, p. 542-606.
48. Notice “Chomsky” in Encyclopédie universalis, t. V, 2006, p. 683-685.
47. “ Grammaire universelle ” 2006 in Notionnaires, Encyclopédie universalis, vol. 2, p. 356-358.
46. “ Grammaire générative ” 2006 in Notionnaires, Encyclopédie universalis, vol. 2, p. 358-360.
45. *Compte-rendu de Functional Structure in DP and IP, the cartography of Syntactic Structure, G. Cinque (ed), Language, Baltimore, 2005.
44. *“On Wh-clitics, Wh-doubling in French and some North Eastern Italian Dialects” (Avec Cecilia Poletto). Probus, 16.2, 2004, p. 241-272.
43 *“On Wh-clitics, Wh-doubling and Apparent Wh in situ in French and some North Eastern Italian Dialects ” (Avec Cecilia Poletto) in L’architecture propositionnelle: la syntaxe de la périphérie gauche, H. G. Obenauer (ed) Recherches Linguistiques de Vincennes n° 33, 2005, p. 135-156.
42 * “On the Left Periphery of some Romance Wh-questions ” (Avec Cecilia Poletto, Université de Venise), in The structure of CP and IP, L. Rizzi (ed), Oxford University Press, 2004, p. 251-296,.
41. *“Italian Linguistics and the structure of the IP, CP and DP fields”, English Linguistics, 20- 2, 2003, Tokyo, p. 609-640.
40. *“Topic and Comment in some Subject Inversion Sentences in French and Portuguese” (Avec Manuela Ambar, université de Lisbonne), Journal of Portuguese Linguistics, vol. 1, nº 1, Lisbonne, 2002, p. 119-138.
39. *“Three Arguments for Remnant IP Movement in Romance”, in A.-M. di Sciullo (ed), Asymmetry in Grammar, Syntax and Semantics, John Benjamins Amsterdam & Philadelphia, Volume 1: 2002, p. 251-277.
38. *“Eppur si Muove! on comparing French, Italian and Bellunese Wh-movement ” (avec C. Poletto & N. Munaro) Linguistic Variation Yearbook, John Benjamins, Amsterdam & Philadelphia vol. 1, n° 1, 2001, p. 147-180.
37 *“Subject Positions in Romance & the Theory of Universal Grammar” (Avec Aafke Hulk, Amsterdam) in Subject Positions in Romance & The Theory of Universal Grammar, Oxford University Press 2001, p. 3-19.
36. *“New thoughts on Stylistic Inversion” (Avec R. Kayne, NYU) in Subject Positions in Romance & the Theory of Universal Grammar, Oxford University Press, 2001, p. 107-162.
35. “ Linguistique et Sciences Cognitives ”, Octobre 2000, Amiens; article distribué à l’Ecole thématique Sciences de la Cognition du CNRS, Roscoff (9-13 Octobre 2000).
34. “A la recherche de la grammaire universelle ”, Sciences humaines: Le langage, origine, nature, diversité, numéro spécial Décembre 1999, Janvier 2000, p. 28-29. Egalement publié dans Le Langage, nature, histoire et usage, p. 35-39, J-F Dortier (ed), Paris, Editions Sciences humaines, 2001.
33. “Eppur si Muove! on comparing French, Portuguese and Bellunese Wh-movement” (avec C. Poletto & N. Munaro, Université de Padoue), article paru en 1998 dans le Festchrift électronique, pour les soixante dix ans de Noam Chomsky (http://www.mitpress.mit.edu/celebration).
32. *“On the Syntax of Subnominal Clitics; Cliticisation and Ellipsis” Syntax 1.3, Blackwell, 1998, p. 300-330. 31. “Case-Theory and Particle Constructions” décembre 1996, Département de Linguistique de Harvard.
30. * “Notes on Clause Structure ” in Elements of Grammar, L. Haegeman (ed), Dordrecht, Boston, Londres, Kluwer Academic Publishers, 1997, p. 237-279.
29. “Checking Theory and Bare Verbs ” in Paths to Universal Grammar: Studies in honor of Richard S.Kayne, Cinque, Koster, Pollock, Rizzi & Zanuttini (eds), Georgetown University Press, 1994, p. 293-310.
28. “Introduction à la rubrique ‘Langage’ ” (avec J. Segui et J.-L. Nespoulous) Le Courrier du CNRS n° 79 Sciences Cognitives 1992, Paris, p. 8-10,
27. * Compte-rendu du livre de A. Belletti ‘Generalized Verb Movement’ (Rosenberg et Sellier, 1990)” Language, 68.4, Décembre 1992, Baltimore, p. 836-840.
26. *“Opérateurs nuls, dont, questions indirectes et théorie de la quantification ” in Hommages à Nicolas Ruwet, (A. Zribi-Hertz & L. Tasmowski (eds)), 1992, p. 440-463, Communication & cognition, Blandijnberg, Ghent.
25. “Chomsky ”, in Universalia, 1991, Encyclopédie Universalis.
24. “ Universaux du langage et diversité des langues ”, in actes du colloque des sciences de la cognition, 1991, Ministère de la recherche et de la technologie, grands colloques de prospectives, Paris, p. 88-91.
23. *“Sur quelques différences de comportement entre arguments et circonstants: îlots adverbiaux et extractibilité ”, Grammaire générative et syntaxe comparée, Paris, Presses du CNRS, 1991, coll. « collection Sciences du Langage », p. 83-106.
22. *“Grammaire générative et syntaxe comparée ” (avec J. Guéron), in Grammaire générative et syntaxe comparée, collection Sciences du Langage, Paris, Presses du CNRS, 1991, p. 9-44.
7
21. “Linguistique, biologie et psychologie: la linguistique peut-elle se définir comme une science cognitive? ” Recherches Linguistiques de Vincennes 19, 1990, p. 107-126.
20. “Le programme de recherches de la grammaire générative: modalités et enjeux ” (avec H.-G. Obenauer), Recherches Linguistiques de Vincennes 19, 1990, p. 7-20.
19. *“Opacity, genitive subjects, and extraction from NP in English and French”, Probus 1.2, 1990, Mouton de Gruyter, Berlin, New-York, p. 151-162.
18. *“Verb Movement, Universal Grammar and the Structure of IP”, Linguistic Inquiry 20. 3, 1989, MIT Press, Cambridge, Mass, p. 365-425.
17. “Chomsky ”, Encyclopédie Universalis, 1988.
16. “ Sur la syntaxe comparée de la négation de phrase en anglais et en français ”, in La Négation, 1988, CIEREC, travaux LXI de l'Université de Saint-Etienne, p. 97-118.
15. *“Sur la syntaxe de en et le paramètre du sujet nul ”, in La Grammaire Modulaire, M. Ronat & D. Couquaux (eds), 1986, Editions de Minuit, Paris, p. 211-246.
14. *“On Case and the Syntax of Infinitives in French ”, in Grammatical Representations, J. Guéron, H.-G Obenauer & J-Y Pollock (eds), 1986, Foris Studies in Generative Grammar, Dordrecht, Hollande, p. 294-326.
13. *“Sur quelques propriétés de phrases copulatives ” Langue Française n° 58, 1983, Français et Grammaire Universelle, Larousse, Paris, p. 89-125. 12. *“Présentation ” (avec H.-G Obenauer) in Français et Grammaire Universelle, Langue Française n° 58, 1983, Larousse, Paris, p. 3-14.
11. “Théorie du cas et syntaxe des relatives infinitives en français ”, l'information grammaticale, numéro spécial Théories et pratiques linguistiques, M. Pergnier (ed.), 1983, p. 81-88.
10. *“Accord, chaînes impersonnelles et variables”, in Lingvisticae Investigationes, t. 7, n° 1, , 1983, John Benjamins B.V, Paris, p. 131-181.
9. *“Case and Impersonal Constructions ” in Levels of Syntactic Representation, R. May & J. Koster (eds), 1981, Foris Studies in Generative Grammar, Dordrecht, Hollande, p. 219-252.
8. *“Réanalyse et constructions impersonnelles”, Recherches Linguistiques de Vincennes n° 8, 1979, p. 72-130.
7. *“Parlons-nous grâce à un organe mental? ” (Avec P. Jacob), Critique n° 387-388, 1979, p. 19-252.
6. *“Stylistic Inversion, Successive Cyclicity and Move NP in French” (Avec R. Kayne) Linguistic Inquiry n° 9, 1978, MIT Press, p. 595-621.
5. *“Trace Theory and French Syntax” in Recent Studies in European Languages, Linguistic Inquiry Monograph 3, 1978, MIT Press, p. 65-112.
4. “Plaidoyer pour la grammaire universelle ” (avec P. Jacob), in Le Monde, 14 Janvier 1978.
3. *“Théorie des traces et syntaxe du français: quelques problèmes ”, Recherches Linguistiques de Vincennes n° 4, 1977, p. 209-263.
2. *“Comment légitimer une innovation théorique en grammaire générative : la théorie des traces ”. Langages n° 42, juin 1976, p. 77-110.
1. Présentation de An Integrated Theory of Linguistic Descriptions, J.J. Katz & P. M. Postal, éditions Mame, 1973, p. 7-14.

B. Livres ou numéros de revue publiés sous ma responsabilité (7)

7. (Avec Aafke Hulk, Amsterdam) Subject Inversion in Romance & the Theory of Universal Grammar, Oxford, Oxford University Press, 2001.
6. Langage et Cognition : introduction au programme minimaliste de la grammaire générative, 1997, collection Psychologie et sciences de la pensée, Paris, PUF (2nde éd., 1998).
5. (Avec G. Cinque, J. Koster, L. Rizzi & R. Zanuttini), Paths to Universal Grammar: Studies in honor of Richard S. Kayne, Washington DC, Georgetown University Press, 1994.
4. (Avec J. Guéron) Grammaire Générative et Syntaxe Comparée, collection sciences du langage, Paris, Éditions du CNRS, 1991.
3. (Avec H.-G. Obenauer) Linguistique et Cognition: réponses à quelques critiques de la grammarie générative, Recherches Linguistiques de Vincennes n°19, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 1990.
2. (Avec J. Guéron et H.-G. Obenauer) Grammatical Representation, Foris Publications, Dordrecht, Hollande 1986.
1. (Avec H.-G. Obenauer) « Français et Grammaire Universelle », Langue Française 58, Larousse, 1983.

C. Traductions (4)
4. Traduction des articles de A. Holmberg "Why can't SVO languages show SOV Order" et de T. Hoekstra "Parasitic Gaps", publiées dans Grammaire Générative et Syntaxe Comparée, coll. « Sciences du langage », Editions du CNRS, Paris, 1991.
3. Traduction de l'article de N. Chomsky ‘‘On the Nature, Use and Acquisition of Language’’, publiée dans Linguistique et Cognition: réponses à quelques critiques de la grammaire générative, Recherches Linguistiques de Vincennes n° 19, Paris 1990.
2. Traduction de l'article de R. S. Kayne "Chains, categories external to S, and French complex inversion"; publiée dans Français et Grammaire Universelle, Langue Française 58, Larousse, 1983.
1. Traduction de An integrated theory of linguistics descriptions (J.J. Katz & P. M. Postal), publiée chez Mame, Paris, 1973.

D. Communications à des colloques internationaux (26).

Ne figurent dans cette section que des communications présentées dans des colloques après acceptation par un jury anonyme d'un projet de communication (abstract) anonyme
26. "Incontro di grammatica generativa" (mars 2003).
25. Colloque du Glow – Society for Generative Linguistics in the Old World , Amsterdam (avril 2002).
24. "Incontro di grammatica generativa", Trieste (février 2001).
23. Deux conférences (avec C. Poletto et R. Kayne, respectivement) à la 29e Conférence sur les langues romanes de l’université du Michigan (Linguistics Symposium on Romance Languages, LSRL (8-11 avril 1999).
22. "Incontro di grammatica generativa", Siena (février 1999).
21. Colloque, Going Romance, Utrecht (décembre 1994).
20. Poster avec C. Jakubowicz au colloque cogniseine (sciences de la cognition), CNRS (juin 1994).
19. Colloque du GLOW de Lisbonne, Portugal (avril 1992)
18. Incontro di grammatica generativa, Ferrara, Italie (février 1992).
17. Grand colloque de prospective scientifique « Sciences cognitives », Ministère de la Recherche scientifique et de la Technologie, responsable-coordinateur des présentations et communications de linguistique (janvier 1991)
16. Colloque, Going Romance, Utrecht, Hollande (mai 1990)
15. Colloque de Syntaxe comparée des langues germaniques de l'université de Lund, Suède (juin 1989).
14. Colloque "Going Romance" d'Utrecht, Hollande (mai 1988).
13. Colloque du GLOW de Budapest, Hongrie (avril 1988).
12. Première conférence internationale de linguistique générale de Rabat, Maroc (mai 1987).
11. Colloque du GLOW de Venise, Italie (avril 1987).
10. Conférence internationale de linguistique romane de l'école normale supérieure de Pise, Italie (octobre 1985).
9. Conférence de linguistique romane de Tromsø, Norvège (septembre 1984).
8. Colloque du GLOW de Copenhagen, Danemark (mars 1984).
7. Colloque du GLOW de York, Angleterre (mars 1983).
6. Second colloque sur les niveaux de représentation syntaxique, Marseille Luminy (janvier 1983).
5. Colloque du GLOW de Göttingen, RFA (avril 1981).
4. Colloque sur les niveaux de représentation syntaxique, école polytechnique, Paris (décembre 1980).
3. Table ronde de Pise, colloque du GLOW, Pise, Italie (avril 1979).
2. Colloque du N(orth) E(astern) L(inguistic) S(ociety) (NELS), Université du Massachusetts à Amherst (octobre 1977).
1. Premier colloque du GLOW, Amsterdam, Hollande (avril 1977).

E. Autres conférences et colloques ces quinze dernières années (41).
41. Conférencier invité au colloque du CIDSM Cambridge Italian Dialect Syntax Meeting (émanation du centre Les asymétries d’interface des langues naturelles, Canada), Pescara, Italie (4-6 juillet 2008).
40. Conférencier invité au 18ème Colloque de Grammaire Générative, Lisbonne (17-19 avril 2008).
39. Conférencier invité au colloque, On the Syntax and acquisition of French wh-constructions, Université de Genève (28 et 29 février 2008).
38. Conférencier invité au colloque, Les modèles en linguistique, Université de Brest (avril 2007).
37. Conférencier invité au 25e colloque Going Romance, Amsterdam (7-8 décembre 2006).
36. Conférence sur le langage et son acquisition à la cité des sciences, ‘‘Sur l’acquisition de la langue maternelle: inné et acquis’’, Paris (mars 2006).
35. Conférencier invité au Linguistic Symposium on Romance Languages, (LSRL), Salt Lake City, USA (mars 2004).
34. Conférencier invité au Département de Linguistique de l’université du Québec, Montréal (juin 2002).
33. Conférencier invité au colloque, Incontro di Grammatica Generativa, Lecce, Italie (28 février & mars 2002).
32. Conférencier invité au département de linguistique romane de l’université de Hambourg (février 2002).
31. Conférencier invité au colloque Symmetry in Syntax, Université du Québec, Montréal (07-10 mai 2001).
30. Conférencier invité au 23e congrès de la Linguistics Society of Germany, Université de Leipzig (28 février-02 mars 2001).
29. Conférencier invité à la quinzième conférence Going Romance, Université d’Utrecht, Hollande (30 novembre-1 décembre 2000).
28. Professeur à l’Ecole thématique Sciences de la Cognition du CNRS, Roscoff (9-13 Octobre 2000).
25, 26, 27. Conférencier invité au Département de Linguistique de l’université de Lisbonne (janvier 2000), de Genève (juin 2000) et au colloque sur l’antisymétrie en syntaxe organisé à Cortone, Italie (mai 2000).
24. Conférencier invité au colloque international sur la cartographie des structures fonctionnelles de la phrase organisé par l’université de Sienne à Pontignano (novembre 1999).
23. Conférencier invité au département de linguistique générale de NYU (avril 1999).
22. Conférencier invité au département de linguistique générale de l'université de Padoue (juin 1998).
20, 21. Conférences à la table ronde de linguistique historique de l'ALAES, Université Paris 3 (mars 1998), au colloque sur l'ordre des mots de l'université d'Amsterdam (28-29 Mars 1998).
12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19. Conférencier invité au colloque de syntaxe comparée de l'ENS de Pise (novembre 1995), au séminaire l'EP 100 du CNRS (janvier 1996), aux départements de linguistique des universités de Groningue (février 1996), du Connecticut (mars 1997), de Rutgers (avril 1997), d'Essex (novembre 1997), de Lisbonne (février 1998).
10, 11. Conférencier invité au colloque international sur la négation, organisé par le Département de Linguistique de l'université d'Ottawa (printemps 1995) et au colloque de syntaxe diachronique du Département de Linguistique de l'Université du Québec, Montréal (octobre 1995).
9. Conférence au “colloquium” du département de linguistique du MIT (décembre 1995).
8. Conférencier d'ouverture au 8e colloque Going Romance du Département de Linguistique d'Utrecht (8-10 Décembre 1994).
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7. Conférencier invité aux départements de linguistique générale de Rabat Maroc, Genève (Janvier 90, Mars 94), Irvine (Californie, Janvier 1991), Lausane (Avril 1992), Bordeaux (Mars 1993).

F. Travaux en cours.

1. Un livre en collaboration avec Cecilia Poletto de l’université de Venise sur la syntaxe comparée des questions partielles et totales dans les langues romanes.
2. Un compte rendu pour la revue Lingvisticae Investigationes.
3. Un article avec Richard Kayne (NYU) sur une variété exceptionnelle de l’interrogation complexe en français.