moteur de recherche

Romain Menini

Maître de conférences à Paris-Est – Marne-la-Vallée (2014-).

 Axes de recherche

Langue et littérature de la Renaissance.


Rabelais.


Réception de l’Antiquité à la Renaissance.


Histoire du livre, bibliographie post-incunable.


Histoire de la médecine.

Philosophie grecque et latine.

Parcours universitaire

Post-doctorat au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de Tours (2013-2014).


Lauréat d’une bourse de la Fondation Thiers (2012-2013).


Doctorat en Langue et littérature françaises (2012) à Paris-Sorbonne sous la direction de Mireille Huchon.


Allocataire-moniteur, puis A.T.E.R. à Paris-Sorbonne (2008-2012).


Agrégation de Lettres classiques (2007).

Responsabilités éditoriales

Co-rédacteur en chef de l'Année rabelaisienne (2017-)


Secrétaire de rédaction de la Revue d’Histoire littéraire de la France (2015-)


Co-rédacteur en chef de la revue Arts et Savoirs (2016-)


Assistant de rédaction pour les Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes (2014-)

Publications

Livres

Rabelais altérateur — « Græciser en François », Paris, Classiques Garnier (« Les Mondes de Rabelais », n°2), 2014, 1143 p., 45 ill. Prix Georges Dumézil 2015 de l’Académie Française.

Rabelais et l’intertexte platonicien (Études rabelaisiennes, t. XLVII : Travaux d’Humanisme et Renaissance, n°461), Genève, Droz, 2009, 223 p.

Editions critiques

Sébastien Castellion, Conseil à la France désolée [1562], édition critique en collaboration avec Florence Alazard, Stéphan Geonget, Laurent Gerbier et Paul-Alexis Mellet, Genève, Droz, « Textes Littéraires Français », 2017

Numéros de revues

L’Année rabelaisienne, n°1, 2017, avec la collaboration de Mireille Huchon, Claude La Charité et Nicolas Le Cadet.

Chapitres d’ouvrage collectif

 « La traduction du grec » (chap. VII, B) et « Le roman grec » (chap. XVI, B, 4a) dans Histoire des traductions en langue française, XVe et XVIe siècles (1470-1610), V. Duché (dir.), Lagrasse, Verdier, 2015, p. 441-459 et 953-962.

Articles

« Lucien batave, Lucien français », dans Érasme et la France, B. Perona et T. Vigliano, Paris, Classiques Garnier, 2017, p. 81-111

« L’art du ‘provignement' dans le troisième livre des Essais », en collaboration avec Déborah Knop, dans Fabula / Les colloques, Montaigne. Le livre III des Essais, texte en ligne.

« 'Noster Gryphius'. Rabelais et son ami Bertholf dans l’atelier de Gryphe (1532-1533) », L'Année rabelaisienne, n°1, 2017, p. 229-258

« Parabolains et gringuenaudiers : Rabelais et Des Autels lecteurs d’Alciat », Réforme, Humanisme, Renaissance, n°82-83, déc. 2016, p. 117-138

« Rabelais, homme d’atelier(s) », dans Paroles dégelées. Propos de l'Atelier XVIe siècle, Paris, Classiques Garnier, 2016, p. 451-470

« Lucien de Samosate à Paris : notes complémentaires sur un exemplaire annoté (BnF Rés. Z 247) », dans Paris, carrefour culturel autour de 1500, O. Millet et L.-A. Sanchi (dir.), Paris, PUPS, 2016, p. 151-167

 « Le dernier Plutarque de Rabelais », dans Les Labyrinthes de l’esprit. Collections et bibliothèques à la Renaissance, R. Gorris Camos et A. Vanautgaerden (dir.), Genève, Droz, 2015, p. 89-104.


« “Æsope le François” : autour de dix-sept fables ésopiques éditées par Rabelais », en collab. avec Olivier Pédeflous, Séductions de la fable, F. Calas et N. Viet (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2015, p. 193-222.


« Incontinence cryptographique ? Notes sur le dernier chapitre du Quart livre », dans Illustrations inconscientes : écritures de la Renaissance. Mélanges en l’honneur de Tom Conley, Ph. John Usher et B. Renner (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2014, p. 185-201.


« Dans l’atelier de François Juste : Rabelais passeur de la Batrachomyomachie », en collab. avec O. Pédeflous, dans Passeurs de textes II. Gens du livre et gens de lettres à la Renaissance, Ch. Bénévent, I. Diu et Ch. Lastraioli (dir.), Turnhout, Brepols, 2014, p. 98-117.


« “R. F.” (et non “F. R.”) : de François Rabelais à Raymond Fraguier », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, LXXV (2013), n°3, p. 515-522.


« Franciscus Rabelæsus — sauf son nom. Pour l’attribution de l’avertissement au lecteur anonyme du De Aerario fiscoque d’André d’Exea (Lyon, S. Gryphe, 1532) », Réforme Humanisme Renaissance, n°77, décembre 2013, p. 215-246.


« L’influence des "moraulx de Plutarche" sur le Quart livre d’après certaines annotations de l’exemplaire BnF GR. Rés. g. R. 33 », dans Langue et sens du Quart Livre, F. Giacone (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2012, p. 183-209.


« Rabelais helléniste », Bulletin de l’Association Guillaume Budé, 2013, n°1, p. 216-240.


« Le dernier mot du Pantagruel : Rabelais à Maupertuis », Revue d’Histoire littéraire de la France, 2009, n°3, p. 515-539.


« Les marginales de l’amitié. Pierre Lamy et Nicolas Bérauld lecteurs de Lucien de Samosate (BnF Rés. Z. 247) », en collab. avec O. Pédeflous, Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, LXXIV (2012), n°1, p. 35-70.


« Pratiques du contre-chant parodique dans le Quart livre », dans En relisant le Quart Livre de Rabelais (Cahiers Textuel, n°35), N. Dauvois et J. Vignes (dir.), Paris, Université Paris-Diderot – Paris 7, 2012, p. 111-125.


« Babillebabou (disoit il) voicy pis qu’antan : l’onomatopée dans le Quart livre », dans Styles, genres, auteurs, n°11, A. Arzoumanov et C. Narjoux (dir.), Paris, PUPS, 2011, p. 37-54.


« Rire de Platon ou avec Platon ? Panurge et les platoniciens dans le Tiers livre », Littératures classiques, n°74, « Réécritures », D. Denis (dir.), 2011, p. 31-47.


« L’“horrifique dictame” de Rabelais à Artaud », Revue d’Histoire littéraire de la France, 2011, n°3, p. 515-537.


« Les mots du “docteur en medicine” », « La langue scolastique des “maistres inertes” », « Erotica verba », « Écrit sous cape » et « Le Banquet philosophique », Le Magazine littéraire, n°511, septembre 2011, p. 73-74 et 78-83.


« Panurge, les mots et la chose », Le Magazine littéraire, n°501, octobre 2010, p. 64-65 (repris en volume dans Le Plaisir, Le Magazine littéraire, « Nouveaux regards », 2013).