moteur de recherche

Carole Halimi

Maître de conférences en histoire de l’art contemporain depuis 2012

Ancienne pensionnaire en histoire de l’art à l’Académie de France à Rome-Villa Médicis (2013-2014)

Agrégée en arts plastiques (1997)

Axes de recherche

Histoire de l’art contemporain (XXe-XXIe siècles), études visuelles

Intermédialité ; Performativité de l’image

Interactions théâtre/arts visuels (période contemporaine) ; Performance

Parcours universitaire

Pensionnaire en histoire de l’art, Académie de France à Rome - Villa Médicis (2013- 2014)

Prix du musée d’Orsay (2013) : premier prix de thèse ex-aequo pour « Le tableau vivant de Diderot à Artaud, et son esthétique dans les arts visuels contemporains (XXe-XXIe siècles) »

Qualifications aux fonctions de maître de conférences, par le Conseil national des universités (C.N.U) section 22 (Histoire de l’art contemporain) et section 18 (Esthétique, Sciences de l’art, Arts du spectacle) (2012)

Doctorat en histoire de l’art - Université de Paris 1 – Panthéon-Sorbonne, sous la direction de Jean-Claude Lebensztejn. Mention très honorable avec les félicitations, « Le tableau vivant de Diderot à Artaud, et son esthétique dans les arts visuels contemporains (XXe-XXIe siècles) » (2011)

Professeure agrégée à l’Université de Paris-Est Marne-la-Vallée, UFR LACT (2003-2011)

Attachée temporaire d’enseignement et de recherche (A.T.E.R, section 22), Université de Paris-Est Marne-la-Vallée, Histoire de l’art contemporain (2002-2003)

Chargée de cours en histoire de l’art à l’Université de Paris 1, UFR Arts plastiques et sciences de l’art- (1999-2001)

Diplôme d’études approfondies (D.E.A) en histoire de l’art - Université de Paris 1 (Panthéon-Sorbonne), sous la direction de Jean-Claude Lebensztejn. Mention très bien. « Alberto Sorbelli, Tony Brown, Survival Research Laboratory : entre créatures et robots » (1998)

Agrégation d’arts plastiques (1997)

Capes d’arts plastiques (1996)

Licence d’arts plastiques - Université de Paris 1 – Panthéon-Sorbonne (1994)

Maîtrise d’histoire de l’art, - Université de Paris 1 – Panthéon-Sorbonne, sous la direction de Jean-Philippe Chimot. Mention très bien. « Odilon Redon et Sam Francis, du symbole à la trace » (1993)

Licence d’histoire de l’art - Université de Paris 1 – Panthéon-Sorbonne (1992)

Deug d’histoire de l’art – Université d’Aix-Marseille (1991)

Responsabilités institutionnelles

Membre de la commission permanente de recrutement Lettres et Arts, UPEM (2015-2018)

Membre du Conseil Scientifique (CS) de l’université de Paris-Est Marne-la-Vallée (2008-2011)

Membre du Conseil des Études et de la Vie Universitaire (CEVU) de l’université de Paris-Est Marne-la-Vallée (2005- 2007)

Membre du conseil de l'UFR LACT (2003-2012)

Expertises scientifiques pour l’Agence nationale de la recherche (ANR) en 2012 et 2015, pour la Fondation Maison des sciences de l’homme en 2014.

Responsable de la L3 d’histoire de l’art de l’Université de Paris-Est Marne-la-Vallée, UFR LACT (2010-2011)

Co-responsable de la licence Études visuelles, multimédia et arts numériques de l’Université de Paris-Est Marne-la-Vallée, UFR LACT (2010-2013)

Publications

Articles

« La sensation magique du tableau vivant ou la recherche d’une image active », 10 p. Actes du colloque Machines, Magie, Médias, Frank Kessler, Jean-Marc Larrue et Giusy Pisano (dir.), Presses universitaire du Septentrion. Centre culturel international de Cerisy-la-Salle (à paraître en 2018).

 « Le tableau vivant, un genre faux en soi ? Diderot, Klossowski, Ontani. », Studiolo, n°11, Rome, 2014, p. 132-149.

« Carole Halimi invite Luigi Ontani. Olympe (Olimpo)», Claudio Libero Pisano (dir.), Théâtre des Expositions 4 et 5, Académie de France à Rome – Villa Médicis, 2014. p.46-49

« L’artifice du tableau au théâtre : du texte à la photographie », Les Archives de la mise en scène. Hypermédialité du théâtre, Jean-Marc Larrue et Giusy Pisano (dir.), Lille, Presses universitaire du Septentrion, 2014, p.129-147.

« Le tableau vivant contemporain : une performance aux frontières de la représentation », Le tableau vivant ou l'image performée, Julie Ramos et Léonard Pouy (dir.), Paris, Mare&Martin, 2014, p. 322-340.

« Corps sensibles et insensibles : les tableaux vivants de Vanessa Beecroft », Le corps sensible, Paris, L’Harmattan, « Champs visuels », 2013, p. 277-285.

« Tableau vivant et turbulence des corps dans les images de Pierre Klossowski et de Bill Viola », Entre code et corps : tableau vivant et photographie mise en scène, Christine Buignet et Arnaud Rykner (dir.), Figures de l’Art, n°22, Presses Universitaires de Pau, 2012, p. 131-143.

« Fantaisie photographique », Nazif Topçuoğlu, Consolation, Paris, édition Contrejour (ouvrage à paraître)

« Résurgence du tableau vivant dans les œuvres de Yinka Shonibare, MBE : la séduction des apparences », Pied-à-terre, n°2, printemps 2011, p. 43-50.

« Les tableaux vivants dans les œuvres de Pierre Klossowski : quels lieux pour l’érotisme ? », Histoire de l’art, « art et érotisme », n°66, avril 2010, p. 121-130.

Notice sur « Gloria Friedmann », Allgemeines Künstlerlexikon. Internationale Künstlerdatenbank, (AKL-IKD), 2005.

« Tableau vivant et Néo-classicisme : un genre pour un style », Travaux et Recherches de l’UMLV, Littératures, Sciences Humaines, n°10, octobre 2004, p. 89-112.

« Peut-on parler de robotique existentielle ? Alberto Sorbelli entre créature et robot », La Mazarine, mars 1999, p. 122-127.