moteur de recherche

Savoirs en Textes

Savoirs en Texte

 

Née du désir d’offrir un espace de publication entièrement numérique, ouvert à l’ensemble de la communauté scientifique, la collection « Savoirs en texte » publie des ouvrages collectifs ou des monographies soigneusement sélectionnés grâce à un processus d’expertise. Ses ouvrages abordent le savoir des textes, l’utilisation et la transformation de connaissances, de représentations, de modèles de pensée qu’ils soient issus des sciences humaines (histoire, sociologie, économie…) ou de domaines différents comme la physique, la biologie, la chimie… La collection est ouverte à des travaux qui mettent en œuvre des méthodes d’analyses diverses, soit pour étudier la genèse des représentations, l’intertextualité et le contexte culturel ou la poétique des textes. Elle a pour objectif de promouvoir une approche résolument interdisciplinaire dans le contexte des sciences humaines.

Placée sous la direction scientifique de Gisèle Séginger et sous la responsabilité éditoriale de Carmen Husti, la collection « Savoirs en texte » se veut une véritable passerelle entre la recherche et l’édition, dans la lignée de l’axe de recherche « Patrimoine, Édition et humanités numériques » de l’équipe FTD (Formes, Théories, Discours) du laboratoire LISAA.

Directrice de la collection: Gisèle Séginger

ISSN 2647-4131

La découverte scientifique dans les arts

Sous la direction d'Azélie Fayolle et Yohann Ringuedé

 

 

Depuis les analyses de Karl Popper et de Thomas Kuhn, la découverte scientifique est considérée comme un processus inscrit dans une temporalité longue, et dont la paternité ne peut jamais être imputable à une personnalité : la découverte est un fait insaisissable. Toutefois, ce moment clé de la mythologie scientifique et de ses représentations est largement imaginé et reconstitué par la littérature et les arts d’un dix-neuvième siècle marqué par l’idéologie scientiste. Quoique problématique, cet instant décisif, qui permet d’éclairer un aspect du monde jusque-là ignoré, devient un motif récurrent. Cet ouvrage collectif, issu d’un colloque international, réunit des articles qui aboutissent à un constat analogue : la découverte scientifique est mise en scène grâce à de multiples dispositifs relevant du décalage. Ces études permettent de développer une réflexion sur les stratégies déployées par des auteurs et des artistes qui cherchent à rendre compte d’un moment trop fugace, trop intime et trop incertain pour pouvoir être décrit avec certitude dans un contexte réaliste.

Sommaire

Azélie Fayolle & Yohann Ringuedé
Introduction

Première partie
L’épreuve de la découverte : une expérience personnelle

Nicolas Wanlin
Aspects de la découverte scientifique dans la littérature du XIXe siècle

Magalie Myoupo
Le prix de la découverte. Ermites et martyrs scientifiques dans l’œuvre de Jules ­Michelet

Thibaud Martinetti
Du « merveilleux vrai » au sublime scientifique. Poétique de la découverte dans les Souvenirs entomologiques de Jean-Henri Fabre

Deuxième partie
Le découvreur et l’épidictique : entre pinacle et pilon 

Emmanuelle Raingeval
Les monuments à Louis Pasteur. Portraits du découvreur dans la statuaire publique

Cyril Barde
Montrer l’invisible, capter l’impalpable. Représentations de la découverte scientifique dans l’œuvre littéraire et plastique d’Émile Gallé

Christophe Garrabet
La figure paradoxale d’un découvreur révolutionnaire. Kepler dans le théâtre de Louis Figuier

Anne Orset
L’affaire Eugène Turpin. Phénoménologie de la découverte scientifique dans Face au Drapeau de Jules Verne et Paris d’Émile Zola

Troisième partie
Découverte et imaginaire : inachèvement, subversion et canular 

Émilie Pézard
La découverte inachevée. Enjeux des expériences de magnétisme dans quelques récits romantiques

Jérémy Chateau 
Détournements et inconstances de la découverte scientifique dans l’œuvre d’Edgar Allan Poe

Marta Sukiennicka
D’une découverte astronomique du futur. La Fin du monde de Camille Flammarion

Romain Enriquez
Découverte scientifique et invention littéraire dans un « conte physiologique » d’Henry Beaunis : « La légende de l’orang-outang »

L'intégralité de l'ouvrage en format PDF

© LISAA, 2018

Image de couverture : Albert Edelfelt - Louis Pasteur - 1885, domaine public

Pour plus de découvertes, rendez-vous également sur le Carnet de recherche de la collection