moteur de recherche

Beckett et la musique (2014)

De la musicalité des mots de Samuel Beckett aux mises en musique des compositeurs des XXe et XXIe siècles, Beckett et la musique étudie la place toute particulière que prend la musique dans l'espace mental de l'auteur ainsi que les influences de ses textes sur les réalisations des musiciens de notre temps. Il réunit des articles de musicologues qui abordent la sonance des mots ou l’impact des textes sur la musique. Il laisse aussi la parole à des compositeurs – Jean-Yves Bosseur et Georges Aperghis – qui décrivent concrètement leur expérience.

Geneviève Mathon, David Lauffer – Introduction

I - De la mise en mots – Unheard footfalls…

Antonia Soulez  – Écoute-moi ça !
Franz Michael Maier – Samuel Beckett, les douze sons de l'Empereur Hoâng-tí et le silence de l'Empereur Mou ;
Jérôme Bodon-Clair  – La place de la musique dans Comédie (1963) de Samuel Beckett. Une sonate au purgatoire ;
Marc Blanchet  – Souffle de Beckett, introduction et première partie d'un essai consacré à Souffle, pièce de théâtre de Samuel Beckett de 1969.

II - à la mise en musique – ... only sound

Sylvain Marquis  – La technique du dénuement. Samuel Beckett et Morton Feldman ;
Grégoire Tosser  – Maximes et mirlitonnades : ... pas à pas – nulle part... op. 36 de György Kurtág, long after Beckett ;
Peter Szendy  – Fins de partie. Les opéras de Heinz Holliger d'après Samuel Beckett ;
Kevin Dahan – Le Cascando de Charles Dodge. Un exemple de schismogenèse ;
Geneviève Mathon – « Langue au-dessous des langues… » ou comment le dire. À propos de What is the Word et les opus 30 de György Kurtág;
Laurent Feneyrou – ... in the Beckett mood... Sur neither de Morton Feldman.

III - Beckett et les compositeurs – Paroles de compositeurs

Jean-Yves Bosseur  – À propos de Bing ;
David Lauffer  – À propos d'une image sonore. Entretien avec Georges Aperghis.

Pour commander l'ouvrage