moteur de recherche

Événements scientifiques 2014-2015

Vendredi 5 juin 2015

Table ronde

Lieu(x) et Métaphore(s)


Le vendredi 5 juin 2015, de 10h à 13h Salle 2.042, bâtiment Copernic, Université Paris-Est Marne-la-Vallée - 5 boulevard Descartes -
Champs-sur-Marne 77454 Marne-la-Vallée Cedex2

Organisé par Caroline Trotot,
co-auteur de Métaphore, savoirs et arts au début des temps modernes
(à paraître, éditions Garnier) caroline.trotot@u-pem.fr
Olivier Brossard, Poets & Critics at Paris Est, olivier.brossard@u-pem.fr
Virginie Tahar, coordinatrice de la résidence, virginie.tahar@u-pem.fr


Dans le cadre de la résidence de Frédéric Forte à l’Université Paris Est Marne-la-Vallée, l’équipe de recherche Littérature, Savoirs et Arts (LISAA EA 4120) vous invite à une table ronde en compagnie des poètes Frédéric Forte et Cole Swensen.

Flyer


Vendredi 22 mai

Journée d'études

Valoriser la recherche par l'édition


Fondation Maison des Sciences de l'Homme
190, avenue de France 75013 Paris
Métro : Quai de la Gare ou BnF
Salle 5



Les éditions de la Maison des sciences de l’homme et le laboratoire LISAA (Littérature, savoirs et arts) de l’université Paris-Est Marne-la-Vallée organisent le 22 mai 2015 à la Fondation Maison des sciences de l’homme une journée d’étude autour des problématiques de la valorisation de la recherche scientifique par l’édition.

Cette journée d’étude abordera les questions de la production, de la transformation et de la diffusion des contenus éditorialisés issus de travaux de recherche en sciences humaines et sociales. L’objectif de la journée est de problématiser l’ensemble de la chaîne éditoriale en SHS, de l’auteur jusqu’au libraire, dans la perspective de la valorisation de la recherche par l’édition tout en l’inscrivant dans une perspective internationale.

Le point de vue du chercheur par rapport à sa propre recherche sera mis en relation avec le travail sur des bases de données et sur les manuscrits, dans le contexte de la modification des conditions d’accès aux données (programmes de numérisation massive, open data), d’une part, et avec les milieux d’éditorialisation des contenus (carnets de recherche, publications papier et/ou numériques), d’autre part.

Dans le cadre de cette réflexion, la contribution de l’ensemble des acteurs du monde de l’édition à la valorisation de la recherche sera étudiée. Le diffuseur, le libraire, le bibliothécaire et le responsable de cession de droits apporteront au débat un éclairage particulier, concret et réflexif, issu de l’exercice du métier.

En fin de journée, la discussion sera déplacée et ouverte vers le paysage éditorial espagnol qui nous servira de miroir réfléchissant, permettant de mieux comprendre les spécificités de la valorisation de la recherche par l’édition en France.


Programme

9h15-10h : Accueil et présentation de la journée

Emmanuelle Corne (Éditions MSH)

Carmen Husti  (Université Paris-Est Marne-la-Vallée)

Gisèle Séginger (Université Paris-Est Marne-la-Vallée)

10h-10h20 : Dana Rappoport (Ethnologue, CNRS)

10h20-10h40 : Pierre Mounier (Directeur du développement international chez Open Edition, EHESS)

10h40-11h : Muriel Loûapre (Université Paris-Descartes)

11h-11h20 : Martine Ollion (Directrice de la Bibliothèque de la FMSH)

11h20-12h20 : Discussions

12h30-14h00 : Déjeuner

14h00-14h20 : Gisèle Séginger (professeur en littérature, université Paris-Est Marne-la-Vallée)

1420-14h40 : Céline VAUTRIN (directrice des Éditions du Collège de France)

14h40-15h00 : Bastien MIRANCOURT (éditeur, Open édition)

15h00-15h20 : Michel ZUMKIR (Directeur de FMSH-Diffusion)

15h20-16h20 : Discussions

16h20-16h40 : Pause

16h40-17h00 : Anne MADELAIN (chargée de la coopération internationale et cessions de droits aux Éditions de l’EHESS)

17h00-17h20 : Lluis Pastro PEREZ (éditeur et enseignant en communication, président de la UNE-association espagnole des maisons d’éditions universitaires)

17h20-18h : Discussions

18h : Clôture de la journée

Télécharger l'affiche



Mardi 14 avril

Atelier de travail scientifique

La magie : pratiques et discours - à la croisée des regards "


École Nationale Supérieure Louis Lumière
La cité du cinéma
20, rue Ampère - 93213 La plaine Saint-Denis
Métro : Carrefour Pleyel (ligne 13)

Dans le cadre du projet Labex Les Arts trompeurs (LABEX-ARTS-H2H.FR), le premier atelier de travail scientifique se tiendra le mardi 14 avril 2015 à l'école nationale Louis Lumière, la cité du cinéma en salle 12.

Programme
Affiche

Lundi 13 avril

Conférence scientifique

École de printemps : regards internationaux sur les femmes françaises écrivains du XVIe siècle

Université Paris-Est Marne-la-Vallée
5, Boulevard Descartes - 77454 Champs-sur-Marne
Salle 1B015 - Bâtiment Copernic


Rencontre organisée par Caroline Trotot et Romain Menini
Conférences de Cathy Yandell et Claude La Charité
Cet événement s'inscrit dans le cadre du programme de recherches consacré à l'autoportrait féminin et aux savoirs des XVIe au XVIIIe siècle, porté par Caroline Trotot. Ces recherches ont donné lieu à des séminaires à Paris ainsi qu'à un symposium à Los Angeles en 2014. Deux publications, l'une en anglais, l'autre en français sont en cours. Cette thématique est en effet largement développée par des chercheurs américains en langue anglaise et en langue française. Deux de ces prestigieux chercheurs, dont les publications sur les femmes ont fait date, Cathy Yandell et Claude La Charité, viennent faire partager leur lecture de poétesses — ou poetrices, selon le terme usuel à la Renaissance — françaises. Il s'agit de Marie de Romieu et de Catherine des Roches. L'après-midi permettra de découvrir ces auteures dont la lecture est à peu près réservée aujourd'hui aux spécialistes. Les étudiants et les collègues intéressés pourront découvrir ces textes mais aussi réfléchir à la construction des savoirs scolaires et universitaires. Ils pourront éprouver l'intérêt de l'internationalisation de la recherche dans l'évolution des savoirs et notamment dans le décentrement des regards inscrits dans des cultures dominantes. La rencontre vise à éveiller le désir de recherche et de mobilité des étudiants. L'événement réunit les étudiants de lettres de l'UPEM L2, L3, master, des étudiants américains de Carleton College, Minnesota, USA, ainsi que des enseignants et enseignants-chercheurs de l'UPEM

Titre des communications :
Claude La Charité : « Qui parle d’amour dans la poésie de Marie de Romieu ? »

Cathy Yandell : « Corporalité et dialogisme dans l'autoportrait de Catherine des Roches »

Affiche



Vendredi 10 avril

Journée d'études

Les romans de la crise en Espagne


Colegio de Espana - Cité Internationale universitaire
7E Boulevard Jourdan 75014 Paris
RER B Cité Universitaire, tramway T3 Cité Universitaire,
Bus 21, Bus 67


Programme
Affiche


Du 8 avril au 10 avril 2015

Colloque international

English linguistics and corpora : research issues and language teaching innovations


Université Paris- Est Créteil
Mail des Mèches
Rue Poète et Sellier
94010 Créteil


Ce colloque international réunira des linguistes qui travaillent sur différents aspects de la langue anglaise et son enseignement en s’appuyant sur des corpus.

Deux conférenciers pléniers seront présents : Mark Davies, BYU, et Antoinette Renouf, city Birmingham U. Le vendredi après-midi, le colloque se terminera par deux ateliers qui permettront la prise en main de nouveaux outils de corpus.

Les principaux objectifs scientifiques sont :
Quels paramètres de fiabilité pour le corpus dans la démarche hypothético déductive ?
Quelle utilisation des corpus dans l’enseignement de la linguistique ou de la langue anglaise ?
Comment, à partir des corpus, faire avancer la recherche sur les différentes formes d’anglais et débattre de la question des normes linguistiques ?

Télécharger le programme
Consulter le site événementiel

Organisation
Lucie Gournay, vice-présidente de l'UPEC, professeure de linguistique anglaise et membre d'IMAGER
Lionel Dufaye, professeur de linguistique anglaise à l'UPEM et directeur adjoint du LISAA

Mercredi 8 avril 2015

Colloque

Du théâtre parisien de 1900 à la coquille à Planètes de Pierre Schaeffer (1944) : mutation du goût sonore avant la musique concrète

Université Paris-Est Marne-la-Vallée - Auditorium du bâtiment Copernic
5 boulevard Descartes - 77454 Champs-sur-Marne

Rer A : Station Noisy-Champs - Sortir à l'avant du train


Programme
Affiche

Pascale Alexandre (UPEM), Pierre-Albert Castanet (Université de Rouen), Girordano Ferrari (Université de Paris 8), Evelyne Gayou (INA-GRM), Martin Laliberté (UPEM), Geneviève Mathon (UPEM), Pauline Nadrigny (Université de Paris 1), Azadeh Nilchiani (UPEM), Bamchade Pourvali (UPEM), Sylvain Samson (UPEM) et Virginie Tahar (UPEM)



Vendredi 6 février 2015 - Journée d'Etudes : "Transferts, Transculturalités, Transdisciplinarités" : Textes et Vidéos

Cette journée d'études a réuni le 06 février 2015, à Créteil, plusieurs doctorants et jeunes docteurs rattachés à trois laboratoires de l'Ecole Doctorale Cultures et Sociétés (Université Paris-Est) : IMAGER, le LIS et le LISAA. La journée était consacrée aux transferts culturels d'un groupe social à un autre, à la pollinisation des savoirs et au processus d'hybridation et de mutation dans les identités et les cultures, prises en elles-mêmes et entre elles. Sous l'angle privilégié de la transculturalité, on s'est proposé d'examiner en quoi les transferts culturels permettent de redéployer les enjeux méthodologiques, scientifiques et politiques des disciplines relevant des arts, des lettres, des langues et cultures étrangères ainsi que des sciences humaines et sociales. Dans leurs communications, chacune suivie d'un échange critique, les doctorants et les jeunes docteurs ont été invités à s'inscrire dans cette thématique à partir de leurs propres recherches doctorales Celles-ci recouvrent plusieurs aires géographico-culturelles et linguistiques et font appel à différentes méthodologies disciplinaires. L'ensemble des interventions s'est articulé autour des conférences plénières de Lewis R. Gordon et Jane Anna Gordon (University of Connecticut, USA) dont les travaux théorisent et, dans une perspective transculturelle, mettent en pratique la transdisciplinarité.

Programme complet

Decolonizing Knowledge - Norms, Methods, and Disciplinary Decadence
Lewis R. Gordon présenté par Yannick Blec : Decolonizing Knowledge - Norms, Methods, and Disciplinary Decadence
A Transdisciplinary Approach to Issues of Race and Incarceration in the South African Context - a case against Disciplinary Squinting
Lucile Pouthier : A Transdisciplinary Approach to Issues of Race and Incarceration in the South African Context - a case against Disciplinary Squinting
Jamaica Kincaid and Fatou Diome - Transatlantic Gender Issues in a Postcolonial Era
Georges Samba Faye : Jamaica Kincaid and Fatou Diome - Transatlantic Gender Issues in a Postcolonial Era
Creolizing Political Identity and the Pursuit of Knowledge and Understanding
Jane Anna Gordon présentée par Yannick Blec : Creolizing Political Identity and the Pursuit of Knowledge and Understanding
La transdisciplinarité suscitée par la proximité
Anaïd Mouratian : La transdisciplinarité suscitée par la proximité                   
Roberto Arlt et le processus linguistique transculturel de la langue des Argentins
Apolline Pardillos : Roberto Arlt et le processus linguistique transculturel de la langue des Argentins
Medical Discourse in American Gay Theater during the AIDS Struggle
Stéphane Caruana : Medical Discourse in American Gay Theater during the AIDS Struggle


Textes des communications non filmées

Organisateur et responsable scientifique : Jean-Paul Rocchi, LISAA, Université Paris-Est

Jeudi 12 mars et vendredi 13 mars 2015

Colloque international pluridisciplinaire

La guerre d'Espagne, entre vide et trop-plein : répercussions, représentations et reconstructions d'un conflit marqué par l'excès (1936-2014)

 

Université Paris-Est Marne-la-Vallée - Auditorium du bâtiment Copernic
5 boulevard Descartes - 77454 Champs-sur-Marne
Rer A : Station Noisy-Champs

Programme Jeunes Chercheurs coordonné par Rocío Alcalá del Olmo, Jonathan Barkate, Morgane Dubos, Lise Fournier, Pierre-Mendel Guei et Nawel Sebih.
Comité scientifique : Nancy Berthier, Laurent Coudroy de Lille, Jeanyves Guérin, Georges Lomné, Gisèle Séginger.

Organisé par des doctorants soutenus par des enseignants-chercheurs titulaires, ce colloque s’inscrit dans le cadre du Programme Jeunes Chercheurs de l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée

Programme
Affiche

 

 

Vendredi 13 février 2015

Journée d'études

Spectres de la guérilla dans les cinémas hispaniques

 

Vendredi 13 février 2015 à partir de 9h30 Colegio de Espana
7E Boulevard Jourdan - 75014 Paris.
RER B, Tramways T3a - Cité Universitaire

 Programme

Vendredi 6 février 2015

Journée d'études

« Transferts, Transculturalités, Transdisciplinarités »


Salle des thèses (521) immeuble La Pyramide
80, avenue du Général de Gaulle 94000 Créteil


Le vendredi 6 février 2015, l'Ecole Doctorale Cultures et Sociétés (Université Paris-Est) organise une journée d'études consacrée aux aux transferts culturels d'un groupe social à un autre, à la pollinisation des savoirs et au processus d'hybridation et de mutation dans les identités et les cultures, prises en elles-mêmes et entre elles. Les doctorants qui présentent leurs communications, en français et en anglais, sont rattachés aux laboratoires IMAGER, LIS et LISAA. Leurs interventions s'articulent autour des conférences plénières de Lewis R. Gordon et Jane Anna Gordon (Université du Connecticut) dont les travaux théorisent et, dans une perspective transculturelle, mettent en pratique la transdisciplinarité.

La journée « Transferts, Transculturalités, Transdisciplinarités » inaugure le programme de recherche et de formation par la recherche inter-laboratoires « TRANS-EST : Genres, Sexualités et Transculturalités ».

Programme et résumés des conférences et des communications

Inscription des doctorants d'Université Paris-Est :

- Depuis le site internet de l'Ecole Doctorale Cultures et Sociétés :
www.univ-paris-est.fr/fr/les-seminaires-de-l-ecole-doctorale/document-2194.html

- Sur ADUM :

https://www.adum.fr/script/formations.pl?mod=83320&site=ParisEst
Autres inscriptions et contact : ed-cs@univ-paris-est.fr
Les inscriptions se font dans la limite des places disponibles.

4 et 5 décembre 2014

Réseau inter-MSH VIVANLIT – Penser le vivant

Les échanges entre littérature et sciences de la vie de la fin du XVIIIe siècle à l’époque contemporaine

Coordination : Christine Maillard et Gisèle Séginger

 COLLOQUE

Coordination : Gisèle Séginger

 Jeudi et vendredi 4 et 5 décembre 2014

Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris

190, avenue de France 75013 Paris - Salle 5

Programme
Affiche

Vulgarisation et médiation scientifique

 

 Colloque accompagné de l’exposition
« Science/Fiction : voyage au cœur du vivant »
organisée par l’INSERM

Jeudi 4 décembre

8 h 30 – Accueil des participants

9 h – Ouverture

 Jean-Pierre Dozon, directeur scientifique de la FMSH

Christine Maillard (MISHA) et Gisèle Séginger (FMSH/UPEM), responsables du réseau inter-MSH VIVANLIT – Penser le vivant

Claire Lissalde (INSERM), commissaire de l’exposition « Science/fiction, voyage au cœur du vivant »

 

9 h  15 - Science et culture

Présidence : Gisèle Séginger

Andrée Bergeron (centre Koyré - EHESS - CNRS - MNHN) : « Retour sur la catégorie médiation scientifique »

Sébastien Minchin (Muséum d'histoire naturelle de Rouen) : « Le muséum de Rouen et la valorisation de la recherche du XIXe au XXIe siècle »

Christophe Garrabet (Université d'Osaka) : « Raconter les savoirs. Les récits de vulgarisation scientifique dans la seconde moitié du XIXe siècle »

Carmen Husti (UPEM-LISAA) : « Jules Verne : vulgarisateur de l’histoire naturelle dans Voyage au centre de la terre »

Claire Lissalde (INSERM) : « Genèse de l’exposition Science/Fiction, voyage au cœur du vivant. Science et littérature : mélange des genres »

14 h - La science se livre

Présidence : Jean-Marc Galan

Serge Potier (université de Strasbourg) : « Les génomes et l’évolution des espèces »

Stéphane Vuilleumier (université de Strasbourg) : « Les lettres de l’ADN – science et fiction »

Ludovic Jullien (ENS/UPMC) : « Le langage de la biochimie »

Pierre Veinante (Institut des Neurosciences Cellulaires et Intégratives (INCI), (CNRS UPR 3212) : « Le cerveau : un livre d’images »

 16 h  30 - Dispositifs émergents de médiation scientifique

Présidence : Serge Potier

 

Jean-Marc Galan (CNRS, groupes TRACES) : « Les musées de science au 21e siècle »

Valérie Lallemand, (INSERM, association APSR) : « Médiation par l’expérimentation »

Pierre Kerner (Institut Jacques Monod) : « La blogosphère scientifique francophone »

 

  Vendredi 5 décembre

9 h 30 - Enjeux idéologiques ou éthiques de la vulgarisation

Présidence : Claude Blanckaert

Sarah Billaut (centre Koyré) : « Fixité ou transformation des espèces dans le Dictionnaire des sciences physiques et naturelles de Louis-François Jéhan de Saint-Clavien (1857) –  Enjeux d’une vulgarisation apologétique autour d’un débat scientifique controversé »

Carole Reynaud-Paligot (Paris I) : « La circulation du concept de race au XIXe siècle »

Sébastien Lemerle (université Paris-Ouest) : « Les mues du reptile. Les métaphores dans les discours de vulgarisation, entre cognitif et social »

Catherine Allamel-Raffin (université de Strasbourg – IRIST) – « L’enseignement moral des mises en scène fictionnelles de la maîtrise du vivant relève-t-il de l’ordre de la vulgarisation » ?

14 h - Le vivant réinventé

Présidence : Catherine Allamel-Raffin

Françoise Oliver-Utard (université de Strasbourg – IRIST) : « Never Let Me Go de Kasuo Ishiguro (2005) : un conte philosophique sur le clonage humain »

Laurence Dahan Gaida (université de Franche-Comté) : « Le gène du bonheur : génomarketing et transhumanisme dans Générosité de Richard Powers »

Sandrine Chiri (Université Paris-Est Marne-la-Vallée – LISAA) : « Les monstres biotechnologiques dans la saga Vorkosigan, une exploration des frontières humaines »

16 h - Les transmutations du savoir 

Présidence : Christine Maillard

Patrick Née (université de Poitiers) : « L’essai chez Lorand Gaspar : sciences et poésie »

Françoise Willmann (université de Lorraine) : « Une tentative de médiation au XXIe siècle. Les romans scientifiques de l’éditeur Axel Dielmann »

Fabienne Soldini (université Aix-Marseille/CNRS) : « Le polar macabre, connaissance vulgarisée de la mort »

Christine Baron (université de Poitiers) : « De la mort cellulaire au discours sur la fin de vie ; discours scientifique et médiations littéraires »

Philippe Gambette (université Paris-Est Marne-la-Vallée – IGM) : « De l’arbre des espèces à l’arbre de mots, un outil d’analyse textuelle né sur un blog de vulgarisation »

Vendredi 24 octobre 2014

Journée d'études

Andes Digitales : Le cinéma des pays Andins à l'ère du numérique

Matinée : Université Paris-Est Marne-la-Vallée - Bâtiment Copernic - 4ème étage salle 4B08R
Après-midi : Fondation Maison des Sciences de l'Homme, 190 avenue de France - 75013 Paris

Coordination : Christine Delfour et Emmanuel Vincenot


Programme
Affiche

Vendredi 10 octobre 2014

Séminaire

L'artifice dans la littérature du Siècle d'or : représentations textuelles du faire littéraire "


Université Paul Valéry - Montpellier 3 - site Saint-Charles - salle 165 - rue du Professeur Henri Serre


Séminaire co-organisé par le LLACS (Langues, Littératures, Arts et Cultures des Sud - Montpellier 3) et le laboratoire LISAA (Littératures, SAvoirs et Arts)

Programme

Jeudi 2 et vendredi 3 octobre 2014

Colloque

TEMPS BIOLOGIQUE, TEMPS HISTORIQUE

 

Université Paris-Est Marne-la-Vallée, Fondation Maison des Sciences de l’Homme et Région Ile de France

190, avenue de France - 75013

 

Coordination : Gisèle Séginger

 

Programme organisé en collaboration avec l’université de Tübingen
et la Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris

Comité scientifique : Gisèle Séginger (université Paris-Est Marne-la-Vallée), Niklas Bender (université de Tübingen), Niels Weidtmann (Forum scientarum de l’université de Tübingen), Hugues Marchal (université de Bâle), Pascal Duris (université Bordeaux III), Paule Petitier (université Paris-Diderot), Laurence Talairach (centre Koyré/CNRS), Muriel Louâpre (université Paris-Descartes)

Programme
Affiche

Le colloque " Temps biologique, temps historique " se tiendra à la Fondation Maison des Sciences de l'Homme - 190, avenue de France 75013 Paris - Salle de conseil B.

Vélib : rue Fernand Braudel
Métro :Ligne 6, station Quai de la gare, Ligne 14, station Bibliothèque
François Mitterrand
RER C, station Bibliothèque François Mitterrand
Bus : Ligne 89, arrêt Quai de la Gare

www.fmsh.fr

 

Samedi 27 septembre 2014

Journée d’études du groupe de recherche en cinéma LISAA/CCAMAN

Historicités du cinéma

 

 

Université Paris-Est Marne-la-Vallée  

Fondation  Lucien Paye CIUP (entrée unique par le 47, bd Jourdan 75014 Paris)

 

Coordination : Marc Cerisuelo

Programme

Mardi 23 et mercredi 24 septembre 2014

 Journées d’études

Le son des autres mondes : les ailleurs sonores dans la littérature, le théâtre, la musique, le cinéma, les arts numériques… 

                                                              

Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, IRCAV EA 185

Université Paris-Est Marne-la-Vallée, LISAA EA 4120
        

Comité scientifique :
Pascale Alexandre (Université Paris-Est Marne-la-Vallée), Miguel Almiron (Université Paris-Est Marne-la-Vallée), Vincent Dussaiwoir (Université Paris-Ouest Nanterre), Romain Garcia (Université Paris 3), Adélaïde Jacquemard-Truc (Université Paris-Est Marne-la-Vallée), Narjes Khemir (Université Paris-Est Marne-la-Vallée), Martin Laliberté (Université Paris-Est Marne-la-Vallée), Guillaume Lonchampt (Université Paris-Est Marne-la-Vallée), Geneviève Mathon (Université Paris-Est Marne-la-Vallée), Marie-Madelaine Mervant-Roux (ARIAS/ CNRS), Giusy Pisano (ENS Louis Lumière/Ircav).
 
Lorsque nous écoutons nous voyageons. Le son, après avoir voyagé jusqu’à l’auditeur, le fera voyager vers une destination qu’il n’est pas toujours aisé de localiser. D’où un voyage par le son vers un ailleurs, d’où l’idée d’un ailleurs sonore puisque l’ailleurs se manifeste par le son. Sans prétendre à l’exhaustivité, donnons quelques exemples d’ailleurs sonores, lesquels peuvent notamment être temporels, spatiaux, psychiques, virtuels ou spirituels. La résurrection musicale du Médée de Carninos nous permet d’entendre des sons venus de l’antiquité, ce qui nous amènerait à parler d’ailleurs temporel.  La technologie moderne nous permet « d’entendre » le son d’autres planètes, l’ailleurs serait alors spatial. Le chant grégorien sert de médiation vers le sacré, l’ailleurs serait donc spirituel. L'installation sonore Akousmaflore de Scenocosme mêle réalité et imaginaire, le contact du spectateur avec les plantes permet de provoquer des flux sonores, l’ailleurs serait le fruit d’une réalité virtuelle. Enfin, lorsqu’un son réveille des souvenirs enfouis ou stimule l’inconscient de l’auditeur, l’ailleurs pourrait être dit psychique. Ajoutons que l’ailleurs sonore ne dépend pas forcément de l’ouïe d’un auditeur réel, puisque l’ailleurs peut notamment se manifester dans la littérature. Ainsi dans le roman de Villiers de l’Isle-Adam l’Ève Future, le personnage d’Edison songe à l’effet que produirait l’écoute de l’enregistrement de la voix du Seigneur, ce qui nous amène à l’ailleurs sonore spirituel. Dans ce même roman, Edison regrette que son phonographe ait été créé si tardivement, ce qui nous amène à l’ailleurs sonore temporel. Enfin, le laboratoire du savant est relié à l’extérieur par une invention qui était encore révolutionnaire au moment de l’écriture du roman, à savoir le téléphone, lequel nous amène à l’idée d’ailleurs sonore spatial.
Certaines pistes de réflexion sont d’ores et déjà envisageables :
- L’ailleurs impliquerait qu’il y ait un univers premier. Quand et comment bascule-t-on de l’un à l’autre ? Parlerait-on de rupture ou de continuité ?
- Comment un ailleurs peut-il se manifester par le son ? Dans quelle mesure est-il localisable ? Dans quelle mesure dépend-t-il de la subjectivité ou de l’imaginaire de l’auditeur ? Est-ce un ailleurs par le bruit, la parole ou la musique ? Le théâtre et le cinéma ne sont-ils pas les domaines à privilégier pour mener notre réflexion ? En littérature, passe-t-on par un travail particulier sur la langue ? En arts numériques, peut-on parler d'expérimentation vers un nouvel ailleurs ? Comment se manifeste-t-il au travers de l’interactivité ?

Les deux journées se tiendront à l'école nationale supérieure Louis Lumière - La cité du cinéma - salle 12
20, rue Ampère, 93200 La Plaine Saint-Denis
Métro : carrefour Pleyel (ligne 13)

L'inscription aux journées d'études est obligatoire afin de permettre votre entrée dans l'enceinte de la cité du cinéma à envoyer avant le 22 septembre 2014 à l'adresse mail : direction@ens-louis-lumiere.fr

Programme
Affiche